Chili : le millionnaire haïtien Philippe Bayard cherche un accord pour Sunrise Airways

Mardi 5 novembre 2019 ((rezonodwes.com))– Le propriétaire de la ligne aérienne, Surise Airways, Philippe Bayard, tente une deuxième fois d’obtenir des autorités chiliennes la possibilité d’opérer des vols entre Port-au-Prince et Santiago du Chili, a appris Rezo Nòdwès.


Bayard, parmi les 10 entrepreneurs les plus influents du pays, a rencontré le nouvel ambassadeur chilien, Rodrigo Donoso Maluf, pour expliquer les projets d’expansion de Sunrise, et exprimer son intérêt pour l’établissement « d’un éventuel accord bilatéral sur les services aériens entre Haïti et le Chili ».

Le chef d’entreprise était accompagné de plusieurs officiels du gouvernement haïtien, tels Olivier Jean et Aïcha Gardère de l’Office National de l’aviation civile (OFNAC).

Dans le passé, Sunrise Airways, qui n’a pas pu obtenir les autorisations nécessaires pour opérer des vols au Chili, avait pu, grâce à une entente avec la compagnie aérienne Mongolian Airlines (MIAT), bénéficier de la manne créée par le flux de jeunes haïtiens débarquant dans ce pays andin.

Actuellement, avec le vide créé par la faillite de la ligne aérienne chilienne, LAW (Latin American Wings), le patron de Sunrise Airways espère tirer partie d’une communauté forte de plus de 150 mille âmes et qui au fil du temps, commence à bien s’établir au Chili.

En attendant, Surise Airways continue de réaliser des vols intérieurs et d’assurer des voyages vers Cuba et la République Dominicaine.


Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.