Crise au Chili : accusée de corruption, la vice-ministre des Affaires Sociales démissionne

Mercredi 6 novembre 2019 ((rezonodwes.com))– La sous-secrétaire aux Affaires Sociales, Alejandra Bravo, accusée de corruption, a présenté sa démission au président Piñera, qui d’ailleurs. l’avait invitée à le faire après qu’un rapport a révélé que l’ex-responsable avait offert une terre à Antofagasta en échange que des membres jouent un rôle de militantisme au sein du parti politique que dirige son mari.


Cela s’est produit en pleine crise du pays. Par ailleurs, lors des dernières manifestations, deux carabiniers ont été blessés lors de l’attaque à la bombe Molotov de la Plaza Italia, où les citoyens ont participé à la « grande marche de lundi

« .

De Temuco, la communauté Mapuche a manifesté sa solidarité en rejoignant les rangs des mobilisations. Pendant ce temps, Rigoberta Menchu, prix Nobel de la paix en 1992, se trouvait devant le Palacio de la Moneda pour exiger le respect des droits de l’homme et a laissé une lettre rédigée à l’intention du président Piñera.


Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.