Donald Trump menace de rompre les relations avec la Chine

Donald Trump menace de rompre les relations avec la Chine pour sa gestion de la pandémie du Coronavirus.

Le président américain a menacé, ce jeudi 14 mai, de rompre toute relation avec la Chine où la pandémie du Coronavirus s’est déclarée en décembre 2019. D’un ton ferme, Donald Trump qui a longtemps critiqué l’irresponsabilité de la Chine, a déclaré qu’il ne voulait pas parler “maintenant” avec le président chinois, son homologue Xi Jinping, en raison de la gestion que Pékin a fait de la pandémie de coronavirus et a même suggéré qu’il pourrait “couper toutes relations” avec le géant asiatique.


Dans un entretien à Fox Business diffusé jeudi, il s’est dit « très déçu » de l’attitude de Pékin et a rejeté l’idée de s’entretenir directement avec son homologue Xi Jinping pour apaiser les tensions. Après avoir mis en avant sa “très bonne relation” avec le président chinois, Trump a assuré, pour le moment : “Je ne veux pas lui parler”, a-t-il déclaré.

Interrogé sur les différentes mesures de rétorsion qu’il envisageait, M. Trump, qui a ces derniers jours évoqué la possible instauration de taxes douanières punitives, s’est montré à la fois évasif et menaçant. “Il y a beaucoup de choses que nous pourrions faire. Nous pourrions rompre toute relation. Si on le faisait, que se passerait-il ? On économiserait 500 milliards de dollars si on rompait toute relation. Ce qui est arrivé au monde et à notre pays est très triste, tous ces morts “, a poursuivi Donald Trump.

Des sénateurs du parti républicain, très remontés contre Pékin, ont présenté mardi une proposition de loi qui donnerait au président le pouvoir d’imposer des sanctions à la Chine si elle ne contribuait pas en toute transparence à faire la lumière sur l’origine de la maladie.

A lire aussi : Les États-Unis ont placé Cuba de nouveau sur leur liste noire


Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.