Insécurité : “La solution définitive arrivera sous peu”, promet le délégué départemental de l’Ouest

Dans une entrevue accordée à Haïti 24, le représentant du pouvoir dans l’Ouest admet qu’à l’entrée Sud de la capitale, les citoyens n’en peuvent plus. Pour expliquer la lenteur des autorités policières dans le cadre de la stratégie de réponse, M. Bernadotte a mis en avant la crise sanitaire.


Révélant avoir été victime de kidnapping par le passé, le délégué départemental croit que la solution au problème de l’insécurité doit découler d’une collaboration de tous les citoyens. “Tout est question de stratégie. “Nous avançons au fur et à mesure, et la soution arrivera sous peu”, a promis M. Bernadotte.

En ce qui concerne l’alimentation en armes et munitions des gangs armés, Gary Bernadotte a pointé du doigt la classe politique. Selon ses dires, il faut une conscientisation de tous les secteurs impliqués dans le phénomène de l’insécurité afin d’adopter les bonnes mesures visant à l’éradiquer.

Réagissant sur le dossier des policiers de “Fantom 509”, le DDO a conseillé aux responsables de la Police Nationale d’Haïti (PNH) d’identifer les acteurs afin de trouver la meilleure solution. Il a, de passage, vanté les réalisations de la direction départementale de l’Ouest de la PNH.

D’un autre côté, Gary Bernadotte a annoncé avoir distribué plus de 500 mille masques et des “Panye solidarite” dans plusieurs communes du département, de concert avec le Fonds d’Assistance Économique et Sociale (FAES). Il en a profité pour inviter la population à respecter les mesures préventives afin de limiter la propagation du virus qui a déjà tué 20 personnes parmi les 273 contaminées à travers tout le pays.

The post Insécurité : “La solution définitive arrivera sous peu”, promet le délégué départemental de l’Ouest appeared first on Haiti24.


Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.