« Jovenel Moise appartient désormais au passé » s’accorde à dire le Bloc Démocratique pour le Redressement National proposant des pistes de solution pour une transition réussie

Le Bloc démocratique pour le Redressement national, porté mardi sur les fonts baptismaux. Quoique dise et fasse Jovenel Moise, la page est déjà tournée. Il a fait son temps et le résultat est calamiteux, aux yeux de cette nouvelle structure.


Les dirigeants de 37 organisations sociales et socioprofessionnelles composant le Bloc démocratique pour le Redressement national s’accordent déjà sur le fait que le Président de la République Jovenel Moise appartient désormais au passé et qu’il leur incombe de mettre au point les meilleurs outils possibles pour sauver les meubles. Ils proposent des pistes pour mieux réussir la transition politique.

Port-au-Prince, mardi 5 novembre 2019 ((rezonodwes.com)–Après avoir évoqué les divers considérants justifiant l’acte constitutif de ce nouveau regroupement de parti politique, le dirigeant de l’organisation politique Force louverturienne, Emmanuel Ménard a dévoilé les objectifs poursuivis à travers cette initiative.

‘’Nous nous engageons à la mobilisation pacifique et éventuellement
à des négociations devant aboutir au départ du pouvoir du Président Jovenel Moise ;
démission réclamée par tous les secteurs de la vie nationale. Contribuer à la
définition et l’application d’une politique en vue d’une vraie transition pour le
redressement national, s’aligne également dans nos objectifs’’
,
a repris l’ancien directeur général de l’Office national d’Assurance-Vieillesse
sous la Présidence de Michel Joseph Martelly.

Appel patriotique

La chute du Chef de l’Etat, Jovenel Moise étant déjà consommée, le Bloc démocratique pour le Redressement national appelle à l’implication de tous les acteurs pour la réussite de la transition politique, selon les considérations du responsable du Rassemblement social-démocrate pour le Progrès d’Haïti (RSD).

Victor Benoit, ancien ministre des Affaires sociales et du Travail sous l’administration de Michel Martelly, encourage les protagonistes à œuvrer pour un engagement commun en vue de renverser le système politique jugé rétrograde.

’Engager des
négociations avec les forces nationales et internationales en vue de parvenir à
une résolution urgente et pacifique de la crise. Choisir un juge à la Cour de
Cassation comme prochain Président provisoire de la République. Former un
gouvernement d’exception, avec un cabinet ministériel restreint sans Premier ministre,
compte tenu du disfonctionnement du Parlement’’
, dévoile l’appel patriotique
prôné par le Bloc, lu par Victor Benoit, dinosaure politique.

Ce mardi, à Pacot, dans les locaux du RSD, l’acte constitutif et
l’appel pour une sortie de crise ont été rendus public par des membres du Bloc démocratique
pour le Redressement national. Le dirigeant de l’Union nationale pour l’Intégrité
et la Réconciliation, Clarens Renois, cité comme membre de cette nouvelle structure
politique, brillait par son absence.

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com


Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.