L’audition de Yves Jean Bart est renvoyée à huitaine

L’audition de Yves Jean Bart est renvoyée à huitaine mais le Commissaire du Gouvernement entend continuer son enquête

L’audition de Yves Jean Bart, qui devait avoir lieu ce 14 mai, est renvoyée à huitaine, annonce le commissaire du Gouvernement de la juridiction de la Croix des Bouquets, Maxime Augustin. Toutefois, son enquête poursuivra son cours, précise-t-il.


Anciens joueurs, cadres de la FHF, dirigeants de clubs, ils étaient nombreux à venir supporter Yves Jean Bart qui s’est présenté au tribunal, accompagné de son avocat Me Stanley Gaston, avant d’apprendre que son audition n’aura pas lieu.

D’un autre côté, l’organisation féministe “Kay Fanm” a fait le déplacement en appui aux mineures de moins de 18 ans qui seraient victimes d’abus sexuel.

Depuis les récentes accusations portées contre le Président de la Fédération haïtienne de Football, relayées par le quotidien anglais “the guardian”, Yves Jean Bart ne cesse de clamer son innocence. “Sans victimes et sans plaignants, il n’y a aucune preuve d’abus sexuel. Ces accusations ne visent qu’une chose: Écarter Yves Jean Bart de la tête de la FHF. Mais on ne se laissera pas faire, alors pas question pour le président  de demissioner!”: déclare Me Stanley Gaston.

Dans le cadre de cette enquête, le Commissaire Maxime Augustin a déjà auditionné six personnes dont quatre Coachs, employés du centre de formation du Camp nous.

Pierre Emmanuella Tanis

A lire aussi: La DCPJ ouvre une enquête sur les accusations d’abus sexuels contre Yves Jean Bart


Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.