L’UE condamne l’expulsion de son ambassadrice par Nicolas Maduro

L’UE condamne l’expulsion de son ambassadrice par le président Nicolas Maduro

Moins de 24 heures après que le président Nicolas Maduro a donné 72 heures à la cheffe de la délégation de l’Union européenne à Caracas pour quitter le Venezue la, en réaction aux sanctions imposées par l’Union Européenne contre onze fonctionnaires vénézuéliens, le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a condamné l’expulsion de l’ambassadrice de l’Union Européenne du Venezuela et a annoncé des mesures de «réciprocité».


«Nous condamnons et nous refusons l’expulsion de notre ambassadeur à Caracas et nous prendrons les mesures de réciprocité. Seule une solution négociée entre les Vénézuéliens permettra au pays de sortir de sa crise profonde», affirme le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, sur Twitter.

L’Union européenne  a sanctionné onze responsables vénézuéliens impliqués dans des actions contre l’opposition au gouvernement de Nicolas Máduro, dont Luis Parra qui a tenté de se substituer en mai à Juan Guaidó à la présidence du Parlement. Par cet acte d’expulsion, le président chaviste dit vouloir mettre fin au colonialisme dans son pays.

A lire aussi :


Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.