Pendaison de Eddy Joseph, le Consulat d’Haïti à Santiago explique
Le jeudi 31 octobre dernier, les habitants de Peurto Plata ont découvert le corps pendu d’Eddy Joseph, un jeune haïtien de 19 ans, dans un champ de canne à sucre se trouvant à Montellano, selon un communiqué du Consulat Général de la République d’Haïti à Santiago, République Dominicaine.

Face à cette nouvelle tragédie non encore élucidée, plongeant dans la tristesse toute la communauté haïtienne en République voisine, le Consulat Général d’Haïti à Santiago, dans ce communiqué, a exprimé son regret tout en déplorant ce qu’il appelle un acte émouvant.


Présentant ses sympathies et condoléances à la famille et proches du défunt, il affirme avoir la confirmation que l’acte s’est produit dans la soirée du 30 octobre. Une information qu’il a obtenue après avoir dépêché un représentant du Service des Migrants du consulat

auprès des bureaux de Instituto Nacional de Ciencas Forences (INACIF) et du Département d’homicide de la Ville de Santiago.

En conclusion, le Consulat Général de la République d’Haïti à Santiago précise que « les autorités dominicaines promettent de faire toute la lumière sur cet acte tragique et de prendre, le cas échéant, toutes les mesures qui s’imposent.

Rappelons qu’en 2005, Claude Jean Harry, un autre haïtien âgé de 19, a été retrouvé pendu à Santiago sur une place publique.

L’article Pendaison de Eddy Joseph, le Consulat d’Haïti à Santiago explique est apparu en premier sur Juno7.


Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.