Religions Pour La Paix appelle à une trêve et prône une résolution pacifique de la crise

Dans une note conjointe datée du 1er novembre 2019, Religions Pour la Paix International (RFP) et Religions Pour la Paix Haïti expriment leur solidarité envers le peuple haïtien dans sa quête de changement.


Religions Pour la Paix Haïti (RPPH) dit constater que la crise politique et les actes de violence qui en découlent conduisent le pays vers une catastrophe humanitaire sans précédent. Préoccupée par cette situation, la plate-forme inter religieuse appelle les Haïtiens à choisir le chemin du dialogue.

« Religions Pour la Paix Haïti est profondément préoccupée par la résistance infructueuse des parties en conflit et les appelle à s’engager dans un processus de résolution pacifique du conflit au moyen d’un dialogue multipartite, […] » lit-on dans cette note signée par le Pasteur Clément Joseph, Secrétaire général de cette structure.

RPPH croit dur comme fer que cette crise est une opportunité de transformation sociale. Aussi, elle propose : aux protagonistes d’observer une trêve pour faire

cesser la violence sous toutes ses formes, outre le fait de s’engager sans délai dans un dialogue inclusif. Elle demande aux pays amis d’Haïti d’apporter une aide humanitaire d’urgence et à jouer un rôle actif pour que ce dialogue soit effectif.

Pour sa part, Religions Pour la Paix International dit soutenir les efforts de son homologue haïtien et espère que son ouverture à assurer la médiation de ce dialogue sera comprise à sa juste valeur.

Religions Pour la Paix International a été créée en 1970 à Kyoto. Elle est actuellement dirigée par une femme, la musulmane sunnite Azza Karam

L’article Religions Pour La Paix appelle à une trêve et prône une résolution pacifique de la crise est apparu en premier sur Juno7.


Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.