Renvoi du PM Jouthe: Gary Bodeau ne partage pas la position de Bouclier

La plate-forme Bouclier demande le renvoi de Joseph Jouthe. Gary Bodeau ne partage pas cette position.

L’ancien président de la chambre des députés, Gary Bodeau, membre fondateur de la plateforme Bouclier, garde une position contraire à la demande faite par son parti au président Jovenel Moïse pour renvoyer Joseph Jouthe, accusé d’avoir tenu des propos malveillants à l’endroit du pays et des politiques.


Dans une note partagée avec la rédaction de Juno7, Gary Bodeau qui est aussi Grand Conseiller de cette structure politique prend le débat dans une dimension plus élevée pour tenter de prouver les côtés négatifs d’une possible démission de Joseph Jouthe en ces temps de crise sanitaire marquée par la pandémie de la Covid-19.

“Nous avons besoin de beaucoup plus de synergie pour conduire la barque nationale à bon port en ces temps difficiles. Le Premier Ministre Jouthe a son tempérament. “Je déplore sa déclaration qui est inopportune et inappropriée. Cependant, Il doit rester à son poste pour continuer à servir le peuple haïtien”,écrit l’ancien député de Delmas qui toutefois, dit respecter la position du Comité directoire de Bouclier.

Dans sa note, Gary Bodeau ne donne pas l’impression d’un homme qui soutient aveuglément les écarts de langage de Joseph Jouthe. Il se montre de préférence responsable vu l’urgence de l’heure et l’obligation de résultat qui incombe au gouvernement en place.

“Nous ne pouvons pas changer de premier ministre comme nous changeons de chemises. Jouthe est un homme impulsif qui dit les choses telles qu’il les sent. Il a présenté ses excuses à la Nation et à ses collaborateurs. C’est ce qui compte. Nous avons besoin de la paix et de la sérénité dans ce pays. Ce gouvernement doit s’accorder sur une réponse coordonnée à la maladie du Coronavirus au lieu de se donner en spectacle gratuit “,poursuit-il.

Plus loin, il fait savoir que la priorité doit être la redynamisation de l’économie, la réforme de la sécurité publique ,de la justice et les dispositions techniques à adopter pour combler le vide institutionnel.

A lire aussi: La Plateforme Bouclier exige le renvoi immédiat du Premier ministre Joseph Jouthe 


Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.