”la-formation-de-ce-cep-aggravera-la-crise-actuelle”,-estime-le-barreau-de-port-au-prince

”La formation de ce CEP aggravera la crise actuelle”, estime le Barreau de Port-au-Prince

Depuis sa formation, l’actuel Conseil Électoral Provisoire (CEP) est sujet à diverses critiques. C’est au tour du Barreau de Port-au-Prince de condamner l’installation, par Jovenel Moïse, des 9 membres du CEP, qualifié de ”KRÈY” par plus d’un de l’opposition politique.

L’instance judiciaire a rétorqué que l’investiture de ses 9 membres (CEP) est une dérive anticonstitutionnelle, suivi du désir d’établissement d’un régime imposé dans le pays par le président de la République. Ce qui aggravera la crise actuelle, a-t-elle poursuivi.

Advertisement

Il juge cette décision du locataire du Palais national d’une forme ”d’exercice autocratique du pouvoir”, et qu’entre autres, le président Moïse ne peut en aucun cas se substituer au pouvoir constituant, et qu’il a pris des dispositions personnelles.

Pooshy ROSANA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *