biden-publie-mardi-sa-declaration-d’impots-2019-avant-le-premier-debat-avec-trump

Biden publie mardi sa déclaration d’impôts 2019 avant le premier débat avec Trump

Mardi 29 septembre 2020 ((rezonodwes.com))–Le candidat démocrate Joe Biden a publié mardi sa déclaration d’impôts pour 2019, peu avant le premier débat présidentiel et au milieu des questions sur les informations fiscales de l’actuel président américain Donald Trump.

Les dossiers publiés par l’ancien vice-président démocrate, montrent que lui et sa femme, Jill Biden, ont payé environ 30 % – soit environ 300 000 dollars – des 985 000 dollars qu’ils ont perçus en recettes brutes ajustées, en plus de déclarer des contributions charitables de 14 700 dollars.

Le montant des revenus en 2019, année où Mme Biden a passé le plus clair de son temps à participer à la campagne présidentielle, était nettement inférieur à celui des deux années précédentes, le couple ayant déclaré plus de 11 millions de revenus en 2017 et près de 4,6 millions en 2018.

Selon la déclaration publiée mardi, le candidat démocrate et sa femme ont gagné des revenus de plusieurs sources en 2019, notamment de l’Université de Pennsylvanie, du Northern Virginia Community College et des sociétés que le couple utilise pour ses engagements de conférence-débats et de lecture.

Advertisement

D’autre part, la colistière de Biden, la sénatrice Kamala Harris, a également publié son dossier fiscal, qui indique que la candidate à la vice-présidence et son mari, Doug Emhoff, ont déclaré un peu plus de 3 millions de dollars de revenus imposables, principalement grâce à l’implication d’Emhoff dans un cabinet d’avocats.

Tous deux ont payé un impôt fédéral sur le revenu de 1,185 million de dollars, soit un taux de 39 %, et ont déclaré des dons de charité de 35 390 dollars.

Avec la récente divulgation, Biden a déjà rendu publiques ses déclarations d’impôts depuis 22 ans, et Harris depuis 16 ans, tandis que Trump reste le premier président américain depuis les années 1970 à ne pas divulguer ses dossiers fiscaux, une question qui a suscité des critiques depuis 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *