rd-|-radiodiffusion-:-80-stations-de-radio-pretes-a-diffuser-du-contenu-educatif-en-republique-dominicaine

RD | Radiodiffusion : 80 stations de radio prêtes à diffuser du contenu éducatif en République Dominicaine

Jeudi 1er octobre 2020 ((rezonodwes.com))–Le président de la République Dominicaine , M. Luis Abinader a rencontré des membres de l’Association dominicaine des radiodiffuseurs (ADORA), qui lui ont présenté un plan de restructuration pour ce secteur qui vise la transformation de la radio en Republique Dominicaine.

La présidente d’ADORA, Olga Medrano, a déclaré que ce plan réactiverait l’économie du secteur qu’il représente. Il a dit que ce projet est basé sur trois points fondamentaux, tels que le respect de la loi 193-08, la fourniture d’incitations pour les membres d’ADORA et la collaboration avec le gouvernement en termes de communication.

«À partir d’aujourd’hui, nous sommes prêts à collaborer avec une campagne de communication qui couvre la santé, l’éducation, l’environnement et la sécurité, afin que la République dominicaine comprenne que ce que nous vivons passera bientôt et que notre pays a de l’espoir. « Dit Medrano.

Et il a ajouté: « Nous allons le surmonter, et pour cette raison, la radio s’engage à être un canal de communication afin que le peuple dominicain puisse recevoir des informations vraies et précises sur ce que notre gouvernement va faire. »

80 stations de radio prêtes à diffuser du contenu éducatif

Dans un autre ordre, Olga Medrano a rapporté que la radio est prête et qu’elle a plus de 80 stations prêtes à diffuser le contenu que le ministère de l’Éducation fournira, et qu’elles n’attendent que de signer un contrat dans lequel le ministère de l’Éducation s’engage. pour honorer ce service.

« Dieu merci, il existe un réseau national prêt à collaborer avec son expérience et avec l’enseignement à distance », a souligné le prési dent d’ADORA.

Advertisement

De plus, faisant référence à la fermeture de huit stations illégales, une question dont il a également discuté avec le président, il a expliqué que finalement la République dominicaine bénéficiera d’un spectre radio propre, puisque le gouvernement a la volonté de faire le travail et d’appliquer le loi.

Il a indiqué qu’il y a, selon INDOTEL, plus de 350 stations de radio légales, alors que dans le spectre il y a plus de 550 stations de radio.

Stations dans la zone frontalière

En ce qui concerne les postes frontières, Medrano a déclaré que c’était un problème profond, mais qu’avec quelques améliorations, le pays pouvait avoir une meilleure présence dans la zone frontalière.

En ce sens, il a dit que le Président de la République leur a garanti que la loi sera respectée et qu’ils ont confiance que « puisque les lois dominicaines nous protègent afin que ces types de stations illégales disparaissent ».

Le président était accompagné de la vice-présidente Raquel Peña, du directeur général de la communication et porte-parole de la présidence, Milagros Germán; le directeur de l’information et de la presse, Daniel García Archibald, ainsi que le président de l’Institut dominicain des télécommunications (INDOTEL), Nelson Arroyo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *