joseph-jouthe,-a-4-mois-de-la-fin-du-mandat-de-jovenel-moise,-promet-de-« combattre-la-corruption »-en-haiti

Joseph Jouthe, à 4 mois de la fin du mandat de Jovenel Moise, promet de « combattre la corruption » en Haïti

Jouthe, 24 heures après une rencontre avec les 9 individus du CEP-Dermalog, tente de se faire passer pour un partisan de lutte contre la corruption.

Le premier-ministre Joseph Jouthe qui a ordonné à la justice de libérer des policiers incarcérés au pénitencier national, dans le cadre d’une enquête d’envergure internationale, – l’assassinat du bâtonnier Monferrier Dorval -, piqué jeudi matin par on ne sait quel virus ou seringue, a tweeté et nous citons : […] pour le bénéfice de la population – (qualifiée de « salopri ») -, le gouvernement renouvelle sa volonté de combattre la corruption Beaucoup franchissent même le mur du con en rafales.

Alors, peut-on demander à un poisson de sortir de l’eau pour une minute ?

Jeudi 1er octobre ((rezonodwes.com))–Rongé par la misère et la corruption institutionnalisée, Haïti remporte la palme des pays les plus corrompus de la région des Caraïbes, en janvier 2020, dans le classement de Transparency International. Les gouvernements illégitimes de Jean-Pierre Lapin et de Joseph Jouthe dirigent, depuis lors, les administrations publiques haïtiennes dans la plus grande opacité, n’ont cessé de dénoncer les secteurs vitaux de la vie nationale.

A 4 mois de la fin de mandat constitutionnel de l’apprenti-dictateur Jovenel Moise, l’administration Moise-Jouthe dénoncée pour obstruction à la justice, dans le cadre des investigations devant conduire aux arrestations des auteurs intellectuels de l’assassinat de Me. Dorval, le PM de facto, l’Ingénieur Joseph Jouthe, a renouvelé jeudi, « sa volonté de lutter contre la corruption et d’assainir les finances publiques, à l’occasion de l’ouverture du nouvel exercice fiscal 2020-2021

Advertisement
« . Un budget pourtant publié par décret sans l’avis contraire des parlementaires de « ti rès sena-a« .

Jouthe, pour jeter la poudre aux yeux, moins de 24 heures après son entretien très cordial avec les 9 individus du CEP-Dermalog contesté, illégal et inconstitutionnel, a indiqué qu’il va « se plier à l’obligation de reddition de comptes« , alors que la Cour des Comptes est à son troisième audit sur la mauvaise gestion des fonds de Petro Caribe. Joseph Jouthe, pour l’histoire, était conseiller à la Primature, quand l’administration Moise-Lafontant a reçu les dernières livraisons de carburants de Petro Caribe. Où sont passés ces fonds ?

« Bonne année fiscale aux contribuables » a souhaité le PM Jouthe dans probablement tenir compte d’un rapport de la Commission nationale sur la sécurité alimentaire. En effet, selon cette entité, le revenu de 95 % des ménages a chuté de façon spectaculaire, et le chômage a augmenté de 10 %.

« Bonne année fiscale aux contribuables » pendant que le pays a enregistré une baisse de près d’un tiers de ses exportations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *