new-york-times-:-le-pape-francois-refuse-de-rencontrer-le-secretaire-d’etat-mike-pompeo

New York Times : Le pape François refuse de rencontrer le secrétaire d’État Mike Pompeo

« Rebouté par le Vatican, Pompeo assaille la Chine et s’aligne sur les critiques du pape », titre New York Times.

“Pompeo asked to meet” the pope, who turned him down because Francis had “clearly said that he does not receive political figures ahead of the elections,” Cardinal Pietro Parolin, who, as secretary of state, is the Vatican’s second-ranking official, told reporters.

Jeudi 1er octobre 2020 ((rezonodwes.com))–Le pape François a refusé de recevoir le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, qui exige du Vatican une ligne plus dure à l’égard de la Chine, a rapporté mercredi le New York Times. Le Saint-Siège a déclaré, selon le quotidien de New York, qu’ »une rencontre juste avant une élection américaine serait inappropriée« .

Le secrétaire d’État Mike Pompeo a récemment publié une lettre virulente critiquant le projet du Vatican de renouveler un accord avec le gouvernement chinois sur les opérations de l’Église en Chine. Pompeo a repris l’article dans un tweet, concluant que « le Vatican met en danger son autorité morale, s’il renouvelle l’accord« .

Pour sa part Vatican News a indiqué que les relations avec la Chine et les divers conflits qui ensanglantent le monde ont été au cœur de la rencontre entre le chef de la diplomatie américaine et le Cardinal-Secrétaire d’Etat et le Secrétaire pour les relations avec les États.

Un entretien de 45 minutes, dans un «climat de respect» et «cordial», au cours duquel il a été possible de présenter leurs positions respectives sur la Chine et de parler de certains des conflits qui ensanglantent le monde, souligne Vatican News. Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo est arrivé au Vatican dans la matinée ce jeudi 1er octobre pour rencontrer le cardinal Pietro Parolin et son homologue, Mgr Gallagher, «ministre des affaires étrangères»

Advertisement
 du Saint-Siège.

Contrairement au New York Times, Vatican News n’a pas fait état du refus du pape François de s’asseoir jeudi avec le chef de la diplomatie américaine.

Répondant aux questions des journalistes, le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni, a déclaré : «Au cours des entretiens de ce matin entre le Secrétaire d’État des États-Unis d’Amérique, Michael Richard Pompeo, et le Secrétaire d’État de Sa Sainteté, Son Éminence le Cardinal Pietro Parolin, accompagné de Son Excellence l’Archevêque Richard Gallagher, Secrétaire pour les relations avec les États, les parties ont présenté leurs positions respectives concernant les relations avec la République populaire de Chine, dans une atmosphère de respect, détendue et cordiale».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *