chili|un-policier-pousse-dans-le-dos-un-manifestant-vers-un-fleuve-–-l’opposition-exige-la-demission-du-dg-des-carabiniers

Chili|Un policier pousse dans le dos un manifestant vers un fleuve – L’opposition exige la démission du DG des Carabiniers

Samedi 3 octobre 2020 ((rezonodwes.com))–Toutes les forces d’opposition au Chili exigent la démission du directeur des Carabiniers du Chili, le général Mario Rozas, après qu’un jeune homme eut été poussé d’un pont dans la rivière Mapocho par un homme en uniforme.

L’incident, au cours duquel le jeune homme de 16 ans a été grièvement blessé en pleine manifestation dans la capitale, a ravivé les critiques sur la violence avec laquelle l’institution policière agit contre les participants aux manifestations, qui a été rendue plus vive par les déclarations contradictoires de la police et par les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

Bien qu’au départ les hauts responsables de cette institution aient rejeté les accusations, ils ont par la suite souligné qu’il s’agissait d’un « regrettable accident » au milieu d’une intervention policière. Aujourd’hui, le général Enrique Monras, chef de la zone métropolitaine ouest des carabiniers, a déclaré que le jeune homme avait « perdu l’équilibre » lorsqu’un officier en uniforme a tenté de l’arrêter.

Advertisement

Il a également déclaré que le carabinier impliqué conservera ses fonctions administratives au sein de son unité pendant la durée de l’enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *