en-haiti,-la-terre-a-secoue-au-moins-40-fois-en-septembre-dernier

En Haïti, la terre a secoué au moins 40 fois en septembre dernier

62% de ces tremblements de terre se sont produits dans la mer, au risque de provoquer des tsunamis si leur magnitude était très élevée, détaille le Bureau des Mines et de l’Energie en Haïti.

Dimanche 4 octobre 2020 ((rezonodwes.com))–Le Bureau des mines et de l’Energie a indiqué avoir enregistré 41 tremblements de terre en Haïti au cours du mois de septembre écoulé, soit une baisse de 14,6 % par rapport au mois d’août, selon un rapport publié en fin de semaine.

Avec des variations entre 2 et 100 kilomètres de profondeur et des magnitudes de 1,3 à 4 sur l’échelle ouverte de Richter, les secousses telluriques ont été classés comme peu profonds et n’ont pas causé de dommages matériels non plus de pertes en vies humaines enregistrées.

La plupart des secousses se sont produites dans les départements du nord-ouest, du sud-est et de l’ouest, avec un total de 32, selon l’étude, ajoutant que près de 62 % se sont manifestées dans la mer et auraient pu provoquer des tsunamis si leur magnitude avait été plus importante.

Advertisement

Soulignons qu’ au moins 385 séismes de moindre intensité ont été comptabilisés au cours des neuf premiers mois de cette année, lisons-nous dans ce dernier rapport du Bureau des mines et de l’énergie.

Rappelons qu’en 2010, un tremblement de terre de magnitude 7 sur l’échelle de Richter a fait plus de 250 000 morts et détruit les principaux bâtiments de la capitale, dont le Palais national, qui attend toujours d’être reconstruit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *