reouverture-du-marche-binational-de-dajabon-:-haiti-represente-par-le-maire-de-ouanaminthe-et-les-dominicains-par-3-ministres-dont-1-general-et-2-parlementaires-statuent-sur-les-protocoles

Réouverture du marché binational de Dajabón : Haïti représenté par le maire de Ouanaminthe et les dominicains par 3 ministres dont 1 Général et 2 parlementaires statuent sur les protocoles

où était passée Marie Greta Romain alors que son homologue dominicain de la Santé a assisté à la rencontre ?

Pour établir le protocole de réouverture, une réunion s’est tenue à Fortaleza Beller, dans la province de Dajabón, entre les autorités des deux pays. Toutefois, la plus haute autorité d’Haïti, à participer à cette rencontre, a appris Rezo Nòdwès, était le maire de Ouanaminthe…

Dimanche 4 octobre 2020 ((rezonodwes.com))–Les autorités dominicaines et haïtiennes ont coordonné leurs actions pour entamer la réouverture du marché binational qui se déploie à la frontière dominicano-haïtienne, dans la province de Dajabón. Elles ont élaboré un protocole pour faire face à la COVID-19, afin d’éviter la propagation de la pandémie.

Advertisement

Le ministre de la santé publique Plutarco Arias a reconnu l’importance du marché binational de Dajabon, mais la santé passe avant tout, c’est pourquoi il a proposé sa réouverture « progressive« , avec les mesures de contrôle sanitaires nécessaires.

Il a indiqué qu’il y a suffisamment de preuves PCR disponibles. Le marché est l’affaire des deux pays et de pouvoir socialiser avec toutes les autorités.

« Dans le cadre de l’ouverture progressive du marché binational, des tests respiratoires seront appliqués, pour détecter dans les quatre premières heures de l’infection ; pour agir rapidement ; c’est la contribution de la Santé publique. Ceux qui seront testés positifs seront isolés« , a expliqué M. Arias.

les participants

Du côté dominicain, ont participé à la rencontre : les ministres de la Santé et celui de l’industrie et du commerce, respectivement Plutarco Arias et Victor Bisonó ; le général Carlos Luciano Díaz Morfa, ministre de la défense ; David Sosa, sénateur Dajabón ; Rosalba Milagros Peña, gouverneur de la province de Dajabón ; Darío Zapata, député de Dajabón ; José Francisco López Chávez, député de la province de Valverde ; Espencer Fragoso Furcal, directeur du Conseil national des frontières ; Rolando de Jesús Blanco, secrétaire technique à la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Au nom des autorités haïtiennes, Lupa Demetres, le maire de Ouananminthe, la plus haute autorité d’Haïti à participer à cette rencontre, s’est déclaré satisfait de la réunion et de la volonté des autorités sanitaires dominicaines d’écouter sa position concernant l’ouverture du marché bi-national de Dajabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *