nouvelle-journee-de-tension-a-port-au-prince

Nouvelle journée de tension à Port-au-Prince

Plusieurs rues de la zone métropolitaine sont levées en ébullition ce lundi 5 octobre 2020, ce, pour protester contre l’assassinat de Grégory Saint-Hilaire survenu le vendredi 2 octobre dans l’enceinte de l’ENS.

Les étudiants ont foulé le macadam encore une fois pour exiger justice pour l’étudiant finissant en sciences sociales à l’ENS. Le champ de mars, Rue St-Honoré, Rue Capois, Rue Oswald Durand, sont les artères qui ont été très mouvementées.

Advertisement

Les agents de maintien d’ordre ont fait usage abusif de gaz lacrymogènes, au moins deux véhicules ont été incendiés par les protestataires.

Il faut dire que suite à cet assassinat, l’IGPNH a déjà annoncé l’ouverture d’une enquête, et promet de trouver l’auteur de cet acte crapuleux.

Jeff Jean Joseph

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *