haiti-:-l’ambassadeur-des-usa-a-l’onu-annonce-pour-bientot-une-rencontre-entre-jovenel-moise-et-les-partis-de-« l’opposition »

Haïti : L’ambassadeur des USA à l’ONU annonce pour bientôt une rencontre entre Jovenel Moïse et les partis de « l’opposition »

Mercredi 7 octobre 2020 ((rezonodwes.com))– Les obsevateurs avisés de la situation politique en Haiti avaient du mal à comprendre les motifs de la création soudaine d’une kyrielle de partis et d’organisations politiques durant ces deniers jours.

Certains pensaient qu’ il s’agissait pour des ex-parlementaires nostaliques des largesses de Jovenel Moise durant toute la 50ème legislature de se mettre en position pour « aider » l’administration Moise/Jouthe à « flamber » les 500 millions de gourde prévus pour les partis politique dans le document presenté par la presse haitienne comme le budget 2020-2021 d’Haïti.

Cependant l’ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU, Kelly Craft, lors de son intervention à la réunion du Conseil de sécurité, ce lundi 5 octobre 2020, a indiqué la raison principale de cette soudaine et inattendue création de partis politiques en Haiti . Jovenel Moïse doit rencontrer des partis politiques de l’opposition dans 4 ou 5 jours , annonce la diplomate americaine au Conseil de Securité des Nations Unies.

Kelly Craft a révélé avoir eu une conversation samedi dernier avec le Président Moïse, et q’elle l’a exhorté à réaliser les élections aussitôt que ce sera techniquement faisable ,de façon à rétablir le Parlement.

Les Etats-Unis , indique Madame Craft, continuent d’encourager le gouvernement à faire le nécessaire pour organiser ces élections législatives déjà en retard et à sortir de cette période de gouvernance par décret.

Selon l’ambassadeur Craft, alors que l’annonce par le gouvernement haïtien des membres du CEP était un pas nécessaire dans cette direction, beaucoup de travaux restent à faire pour approuver une loi, un budget et un calendrier électoral. Le peuple haïtien mérite la paix, la prospérité, la stabilité, ce qui est possible seulement à travers un gouvernement et un Parlement répondant aux aspirations des citoyens, a-t-elle souligné avant de partager ses préoccupations face à la violence et aux actes de violation des droits humains perpétrés par les gangs armés

Advertisement

Nous sommes, comme le président Moïse, profondément préoccupés du fait que les gangs armés continuent de violer les droits humains dans les communautés vulnérables. Ces actes provoquent l’exode de centaines de familles. Nous exhortons le gouvernement à protéger les citoyens et citoyennes les plus vulnérables en implémentant une stratégie compréhensible pour saper le support des gangs et à attraper les auteurs et complices pour qu’ils assument leurs actes, a poursuivi la diplomate américaine.

Dans le même temps le Secretaire Général de l’ONU se félicite des « effets positifs » de l’action des gangs en Haiti , en particulier celle de G9 de Barbecue. En effet selon l’ONU, grâce au G9, il y a moins de morts violentes en Haiti.

Le renforcement du contrôle de la fédération des gangs armés, le G9, dans certaines régions de la zone métropolitaine de Port-au-Prince a fait baisser de 12 % le nombre d’homicides volontaires entre le 1er juin et le 31 août, a indiqué le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, dans son dernier rapport au Conseil de Securité des Nations Unies.

Les differents massacres perpétrés par les gangs armés au Belair , à la Saline échappent donc à l’attention du Secrétaire Général de l’ ONU qui, ainsi, encourage , la formation et la fédération des gangs armés en Haiti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *