le-budget-moise-jouthe-« irrealiste »-conduit-haiti-tout-droit-vers-un-deficit-budgetaire-« gigantesque »,-previent-l’economiste-enomy-germain.

Le Budget Moise-Jouthe « irréaliste » conduit Haïti tout droit vers un déficit budgétaire « gigantesque », prévient l’économiste Enomy Germain.

« les crédits d’investissement ont diminué de 29 % », Enomy Germain.

Mercredi 7 octobre 2020 ((rezonodwes.com))–La nouvelle « loi » de finances d’Haïti, si on peut l’appeler ainsi, entrée en vigueur jeudi dernier, est « irréaliste » et va conduire à un déficit budgétaire « gigantesque« , a estime l’économiste Enomy Germain.

Le Conseil des ministres du gouvernement illégitime de Joseph Jouthe, a approuvé un budget annuel 2020-2021, de 254 milliards de gourdes (environ 3,6 milliards de dollars), soit une augmentation de 56 milliards de gourdes (environ 800 millions de dollars) par rapport à la période précédente n’ayant jamais fait l’objet de discussion au Parlement.

Enomy Germain a également averti que les partenaires commerciaux d’Haïti connaissent actuellement la deuxième vague de Covid-19, tandis que les importations et les exportations pourraient diminuer, comme elles l’ont fait en 2019 et au cours du premier semestre de l’année.

En plus de cela, a soulevé M. Germain, le budget du ministère de la santé a diminué de 51 %, ce qui peut renforcer les inégalités sociales, et les crédits d’investissement ont diminué de 29 %.

Advertisement

Toutefois, il a salué l’ajustement de jusqu’à 55 % des salaires des fonctionnaires, mais a écarté la possibilité pour l’État d’obtenir les recours internes prévus pour l’année fiscale en cours, menacée par des troubles sociopolitiques et un processus électoral controversé.

Soulignons que d’autres experts en finances ont caractérisé d’ »initiative ambitieuse« , le budget Moise-Jouthe qui a préconisé l’adoption de politiques visant à corriger les contraintes structurelles et à initier une dynamique d’amélioration des conditions de vie tout en renforçant la résilience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *