le-decanat-de-la-fdse-condamne-avec-la-derniere-rigueur-l’assassinat-de-gregory-st-hilaire

Le décanat de la FDSE condamne avec la dernière rigueur l’assassinat de Grégory St-Hilaire

Dans une note publiée en date du 6 octobre 2020, le décanat de la Faculté de Droit et des Sciences Économique (FDSE) de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH) a appris avec consternation l’assassinat de l’étudiant Grégory Saint-Hilaire abattu dans l’enceinte de l’École Normale Supérieure (ENS), le vendredi 2 octobre dans la soirée.

Les assassins sont dans la ville. Certains policiers prennent les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages. On canarde le peuple à travers le pays. Le sang coule à flots”, martèle le décanat.

Après l’assassinat du bâtonnier Monferrier Dorval, professeur à la FDSE, c’est le tour de Gregory Saint-Hilaire, étudiant en 2e année du département des sciences juridiques à ladite faculté et étudiant finissant à l’Ecole Normale Supérieure.

Jamais dans l’histoire de l’Université d’Etat d’Haïti un pouvoir n’est allé aussi loin dans la répression. Même sur le règne de la dictature des Duvaliers cela ne se produisait pas.

Advertisement

Abattre un étudiant dans l’enceinte d’une faculté c’est atteindre le sommet de la barbarie et de l’horreur”, a écrit le décanat.

Le Décanat de la Faculté de Droit et des Sciences Economiques condamne avec vigueur ces assassinats politiques perpétrés sur de paisibles citoyens et exige l’arrêt du train de la mort car le droit à la vie est un droit sacré.

Le Décanat de la Faculté de Droit et des Sciences Economiques présente ses condoléances aux parents de l’étudiant Gregory Saint-Hilaire ainsi qu’à toute la communauté universitaire.

Jeff Jean Joseph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *