environ-une-quarantaine-d’haitiens-arretes-samedi,-deportes-le-meme-jour-de-la-republique-dominicaine

Environ une quarantaine d’Haïtiens arrêtés samedi, déportés le même jour de la République Dominicaine

Environ 37 haitiens déportés samedi de la République Dominicaine, pays qui connaît un nombre élevé de personnes infectées de covid-19.

l’armée dominicaine manifeste beaucoup plus de respect pour les haitiens que les unités spéciales de la PNH à l’égard de ses propres compatriotes quand il vient de défendre le régime autoritaire de Jovenel Moise.

Samedi 10 octobre 2020 ((rezonodwes.com))–Ce samedi, quelque 37 ressortissants Haïtiens sans papiers, dont des enfants, traqués ensuite arrêtés quelques heures auparavant, ont été renvoyés en Haïti par la frontière dominicano-haitienne, ont rapporté des médias dominicains.

Des membres de la Direction générale des migrations, avons-nous appris, avec l’appui de soldats du Corps spécialisé de la sécurité des frontières (CESFRONT) sont intervenus tôt samedi, dans plusieurs secteurs lors d’opérations au cours desquelles ils ont détenu des dizaines d’Haïtiens en situation irrégulière, et qui ont été ensuite rapatriés vers Haïti.

Advertisement

José Francisco Peña Gómez et Oviedo font partie des secteurs où les principales opérations de la chasse à l’haïtien ont été déroulées sous la supervision directe du colonel de l’armée Rafael Martín Beltré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *