la-chine-va-depister-une-metropole-entiere,-l’europe-renforce-les-restrictions

La Chine va dépister une métropole entière, l’Europe renforce les restrictions

Les neuf millions d’habitants de la métropole de Qingdao seront soumis à ces tests dans les cinq jours, après la découverte dimanche de six cas d’infection, alimentant les craintes d’une résurgence de l’épidémie. Selon les autorités sanitaires locales, toutes les personnes contaminées semblent avoir un lien avec un hôpital de la ville qui traite des patients de la COVID-19. Mais le foyer d’infection n’est pour le moment pas connu.
La découverte a entraîné dans la foulée le dépistage de quelque 143 000 personnes pour tenter d’identifier les cas contact.

Ailleurs, face à un regain de cas, le Royaume-Uni, pays le plus durement touché d’Europe avec plus de 42 800 morts, se prépare à durcir les restrictions, après avoir enregistré dimanche près de 13 000 nouveaux cas.

Advertisement

Boris Johnson doit ainsi annoncer dans l’après-midi un nouveau système avec trois niveaux d’alerte qui déterminera les mesures à appliquer dans les régions anglaises selon la propagation du nouveau coronavirus.

Le premier ministre britannique s’exprimera à la Chambre des communes, la chambre basse du parlement, avant de s’adresser à la nation lors d’une conférence de presse télévisée.

Le nouveau système d’alerte prévoit de diviser l’Angleterre en différents niveaux d’alerte, « moyen », « élevé » et « très élevé », selon la diffusion du virus, ce qui déterminera les mesures à appliquer localement.

Pooshy Rosana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *