un-groupe-anti-haitien-efface-une-oeuvre-peinturale-d’un-artiste-dominicain-pour-avoir-fait-reference-a-haiti

Un groupe anti-haïtien efface une œuvre peinturale d’un artiste dominicain pour avoir fait référence à Haïti

Une fresque de Pedro Veras, créée en 2014, a été effacée à Elías Piña par des groupes présumés «anti-haïtiens» pour avoir prétendument fait référence à Haïti.

Sur le tableau, d’un côté, l’artiste dessinait un Dominicain et de l’autre côté, une image d’une jeune femme haïtienne avec le drapeau haïtien sur la tête. Mais c’était pour les Jeux nationaux, a-t-il déclaré.

«C’était une œuvre de ma part, du Mouvement des muralistes dominicains. Elle a été créée pour les Jeux de la frontière du ministère des Sports en 2014», a déclaré Pedro Veras avec indignation.

Le Collège dominicain des artistes plasticiens (CODAP) a déploré le comportement de ce groupe raciste.

«Très triste qu’une fresque de Pedro Veras qui a été peinte en 2014 ait été effacée en raison de la xénophobie

Advertisement
», a écrit le CODAP.

L’œuvre a été peinte au lycée polytechnique Sagrado Corazón de Jesús, à Elías Piña, et a été réalisée à l’occasion des Jeux de la frontière de 2014, où des athlètes des deux pays concourent, et a été éliminée en raison d’un prétendu racisme.

Wilner Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *