remise-du-rapport-petro-caribe-au-pm-de-facto-jouthe-:-le-senateur-patrice-dumont-apporte-des-precisions

Remise du rapport Petro Caribe au PM de facto Jouthe : le sénateur Patrice Dumont apporte des précisions

Joseph Jouthe était membre du gouvernement Moise-Lafontant lors des trois dernières livraisons de Petro Caribe entre 2017 et 2018, à en croire les déclarations de l’ancien sénateur de l’Ouest, Steven Benoît.

Mercredi 14 octobre 2020 ((rezonodwes.com))–« Je vais continuer à entretenir de très bonnes relations avec le Sénat, que je m’engage de traiter avec révérence« , a indiqué le premier-ministre de facto Joseph Jouthe, dont le gouvernement illégitime échappe à tout contrôle de « ti rès » Sénat.

Joseph Jouthe qui fut conseiller de l’ex-premier ministre légitime Jack Guy Lafontant, n’a jusqu’à présent rendu compte à la nation des trois dernières livraisons de Petro Caribe, une façon de démontrer l’incohérence dans ses tweets quelque temps après avoir reçu des mains du sénateur pro-pouvoir François Sildor, un accablant rapport sur la dilapidation des fonds de Petro Caribe accusant également Jovenel Moise « d’usurpation de titre et de détournements de fonds publics« .

Interrogé mercredi matin par Rezo Nòdwès sur la remise au premier-ministre de fait, Joseph Jouthe, des deux derniers rapports d’audit sur les $4 milliards et plus des fonds de Petro Caribe, le sénateur Patrice Dumont a précisé que « la remise officielle sert à attester que l’administration de la justice, à travers le chef de gouvernement, a bien reçu les deux autres tomes« .

Un extrait de l’entretien :

RN : Sénateur Dumont, dites-nous à quoi cela va servir le rapport de Petro Caribe confié à un premier-ministre qui n’a pas son entrée au parlement ?

Sénateur Dumont : Vous pourriez aussi vous poser la question: à quoi a servi ou servira le premier tome que le sénat avait remis à M. Céant, Roudy Aly, Eronce Villar ? Le dernier bureau du sénat avait refusé de remettre le 2e tome à la justice. L’opinion publique s’en était plaint. La remise officielle sert à attester que l’administration de la justice, à travers le chef de gouvernement, a bien reçu les deux autres tomes.

Advertisement

RN : D’après vous, quel suivi qui en serait fait ?

Sénateur Dumont : Son devoir est de les transmettre à la justice. De même, toutes les plaintes portées à la justice serviront au procès.

Par ailleurs, l’ancien sénateur Nènèl Cassy a qualifié de « show médiatique » l’acheminement du rapport au « premier-ministre de facto n’ayant tout comme ses ministres des entrées et sorties au parlement« . Selon Cassy, le président de « ti rès Sena-a » n’avait qu’à « déposer les documents dans une enveloppe à destination du chef du Parquet via la Primature » tout en profitant pour inviter « l’opposition haïtienne à l’unisson » le 17 octobre prochain afin de « dire non aux actes de dérapage orchestrés par Jovenel Moise qui, depuis l’assassinat de Me. Dorval, a ouvert largement un robinet de sang en Haïti« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *