malgre-les-menaces-du-chef-des-gangs-g9,-barbecue,-les-anti-jovenel-manifestent-dans-les-rues-de-port-au-prince

Malgré les menaces du chef des gangs G9, Barbecue, les anti-Jovenel manifestent dans les rues de Port-au-Prince

Vendredi 17 octobre 2020 ((rezonodwes.com))– En dépit des menaces des bandits appartenant à la fédération des gangs, G9, les membres de l’opposition sont descendus dans les rues de Port-au-Prince pour crier leur ras-le-bol de la corruption, de la répression et de l’insécurité sous toutes ses formes.

Cette manifestation, tenue à l’occasion de l’anniversaire de l’assassinat du fondateur de la nation haitienne, Jean Jacques Dessalines, représente également le ocup d’envoi d’un mouvement de mobilisation pour exiger le départ du pouvoir du Président Jovenel Moïse, dont le mandat constitutionnel prendra fin le 7 février prochain.

Advertisement

Les vidéos publiées par Barbecue et d’autres sbires du pouvoir, contrairement à leur objecif, n’auront donc servi qu’à inciter les militants de l’opposition à venir fouler le macadam et relever le défi lancé par les gangs pro-Tet Kale.

Au moins un des manifestants a été touché par balles à Delmas 65.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *