Bolivie : le dauphin d’Evo Morales, Luis Arce remporte la présidentielle dès le premier tour

Les résultats officiels ne sont pas encore connus, mais plusieurs sondages de sortie des urnes le créditent d’environ 53 % des voix. En Bolivie, Luis Arce, le candidat de la gauche et dauphin de l’ancien chef de l’Etat Evo Morales, a remporté dimanche la présidentielle dès le premier tour avec plus de 52 % des voix, selon plusieurs sondages de sortie des urnes.

La Bolivie « a renoué avec la démocratie » s’est félicité le vainqueur lors d’une conférence de presse en compagnie de son vice-président David Choquehuanca. « Nous allons travailler pour tous les Boliviens, nous allons mettre en place un gouvernement d’union nationale », a-t-il ajouté.

La présidente par intérim, Jeanine Añez, a félicité Luis Arce pour sa victoire : “Nous n’avons pas encore de décompte officiel, mais d’après les données dont nous disposons, M. Arce et M. Choquehuanca ont remporté les élections”, a-t-elle déclaré sur Twitter.

Selon un sondage diffusé par la chaîne privée Unitel, Luis Arce obtient 52,4 % des voix, contre 31,5 % pour l’ex-président Carlos Mesa (2003-2005), 67 ans. Un autre sondage rendu public par la Fondation catholique Jubileo crédite le candidat de gauche de 53 % des suffrages, contre 30,8 % pour son rival. Au même moment, plus de sept heures après la fermeture des bureaux de vote, les résultats officiels n’étaient connus que pour 6 % d’entre eux.

Jeff Jean Joseph

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *