la-presse-haitienne-pleure-la-mort-du-journaliste-sem-nonor

La presse Haïtienne pleure la mort du Journaliste Sem Nonor

La presse haïtienne pleure le décès du journaliste Sem Nonor. En effet, le jeune journaliste, membre de l’Association haïtienne des journalistes d’investigation, est mort le lundi 19 octobre 2020 dans un centre hospitalier à Delmas, a confié un proche du journaliste à la rédaction de Vant Bèf Info (VBI)

Delmas, le 19 octobre 2020.- Sem Nonor n’est plus. Il est mort le lundi 19 octobre des suites d’une maladie. Après avoir, dans un premier temps, eu raison de cette maladie d’origine inconnue, le 17 octobre dernier , il a dû rentrer à Port-au-Prince pour se faire soigner, après une rechute. Là, il n’a pas pu tenir et, est parti, a raconté l’un de ses proches. Il a laissé derrière lui deux enfants: une fille et un garçon.

Le journaliste Sem Nonor, membre de l’Association haitienne des journalistes d’investigation, avait son propre média en ligne HaitiInfo, et collaboré avec le Nouvelliste depuis un certain temps. Il fait partie de la première cohorte de journalistes d’investigation formés dans le cadre du projet JSSP de l’USAID.

Advertisement

L’Association haïtienne des journalistes d’investigation se dit attristée par cette disparition subite et en profite pour présenter ses sympathies aux membres de la famille du journalistes et à tous les membres de l’association éplorés par cette disparition.

Vant Bèf Info ( VBI)

L’article La presse Haïtienne pleure la mort du Journaliste Sem Nonor est apparu en premier sur Vant Bèf Info. Vant Bèf Info – VBI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *