Manifestation au Chili a une semaine du référendum sur la constitution

Le dimanche 18 octobre, au moins 25 000 Chiliens ont manifesté dans les rues de Santiago et plusieurs villes du Chili, selon les autorités policières pour marquer le premier anniversaire du mouvement social contre les inégalités.

Oui, j’approuve une nouvelle constitution“, chantaient les manifestants, réunis sur la place qu’ils ont baptisée “Place de la Dignité”. Ces rassemblements ont été organisés à une semaine du référendum pour ou contre l’abandon de la constitution actuelle, héritée de la dictature du général Pinochet.

Advertisement

Ce mouvement a commencé pacifiquement avant d’avoir des casses dans le centre-ville à la fin. Deux églises ont été visées par des cocktails molotov et l’une a été brûlée entièrement. Des commerces ont été pillés également.

Jeff Jean Joseph

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *