l’opc-appelle-a-l’indemnisation-des-victimes-en-plus-des-projets-communautaires

l’OPC appelle à l’indemnisation des victimes en plus des projets communautaires

Le 21 octobre 2020 ramène le 10e anniversaire de l’introduction du choléra en Haïti qui a provoqué d’enormes pertes en vie humaine. Plusieurs rapports nationaux et internationaux indexent un contingent des casques bleus népalais de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation d’Haïti (MINUSTAH). L’Office de la Protection du Citoyen, dans une note de presse, appelle à l’indemnisation des victimes en plus de l’exécution des projets communautaires.

Port-au-Prince, le 20 octobre 2020.
Les chiffres officiels font état de 10 000 morts et de
900 mille infectés causés par le choléra en Haiti.

Le 21 octobre 2020, ramène le 10e anniversaire de l’introduction de cette maladie dans le pays. Des rapports nationaux et internationaux indexent un contingent des casques bleus népalais de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation d’Haïti (MINUSTAH). L’Office de la Protection du Citoyen appelle à l’indemnisation des victimes en plus de l’exécution des projets communautaires, dans un communiqué de presse, ce mardi.

« Dix ans après, l’Office de la Protection du Citoyen (OPC) note un manque d’engagement des
autorités haïtiennes à accompagner les victimes et leurs familles dans leurs démarches en vue d’obtenir réparation de l’ONU », poursuit ce communiqué de presse.

L’OPC rappelle que l’accord signé le 9 juillet 2004 entre l’Organisation des Nations Unies et le gouvernement haïtien
sur le statut de l’opération de l’ONU en Haïti, dans ses articles 54 et 55, trace les procédures de
traitement des « demandes d’indemnisation présentées au titre de la responsabilité civile en cas de pertes ou dommages matériels ou de préjudice corporel, maladie ou décès liés à la
MINUSTAH (…) ». Ils prévoient la mise en place d’une commission permanente de réclamations.

Advertisement

« Au cours d’une rencontre le 1er octobre 2020 avec des associations de victimes, l’OPC a été informé que les Nations Unies dans son approche de lutte contre le choléra en Haïti financent des
projets à Mirebalais et au Cap-Haïtien, lesquels s’exécutent sans l’implication des victimes, ni
dans leur conception ni dans leur exécution », lit-t-on dans ce communiqué de presse.

L’OPC rappelle aux autorités haïtiennes, leur obligation constitutionnelle de protéger chaque citoyen, chaque citoyenne. L’OPC les appelle à manifester plus d’engagement aux côtés des victimes du choléra dans leur quête de réparation.

L’OPC plaide pour la mise en place de la commission prévue dans l’accord entre l’Organisation des Nations Unies et le gouvernement
haïtien sur le statut de l’opération de l’ONU en Haïti.

Vant Bef Info (VBI)

L’article l’OPC appelle à l’indemnisation des victimes en plus des projets communautaires est apparu en premier sur Vant Bèf Info. Vant Bèf Info – VBI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *