securite-:-l’association-internationale-de-la-presse-denonce-des-menaces-constantes-contre-des-journalistes-en-haiti

Sécurité : L’Association Internationale de la Presse dénonce des menaces constantes contre des journalistes en Haïti

A l’occasion de sa 76e assemblée générale, organisée de manière virtuelle cette année à cause du nouveau Coronavirus, l’Association Internationale de la Presse (IAPA) dénonce des « menaces constantes » contre des journalistes en Haïti et appelle le gouvernement à assumer ses responsabilités.

Mexico, le 21 octobre 2020. L’Association Internationale de la Presse (IAPA), a dénoncé, lors de son 76e assemblée générale annuelle qui se tient du 21 au 23 octobre, de manière virtuelle, les menaces constantes contre des journalistes en Haïti.

L’organisme déplore également la poursuite des agressions physiques contre des journalistes haïtiens notamment celle dont le journaliste Georges E. Allen a été l’objet en avril dernier à Delmas, aux mains des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH).

L’IAPA rappelle que les syndicats haïtiens de la presse exigent la fin de tous les actes de violence contre la presse et appellent le gouvernement à assumer ses responsabilités».

Dans son rapport sur la situation d’Haïti, l’IAPA souligne que l’Association Nationale des Médias Haïtiens (ANMH) et l’Association des Medias Indépendants d’Haïti (AMIH) avaient toutes deux dénoncé l’attaque physique contre Georges Allen.

Ce dernier a été tabassé par des policiers, en pleine période de couvre-feu mais il avait un un laissez-passer réglementaire émis par les autorités compétentes, note l’IAPA. 

Le 14 septembre, Patrick Moussignac, PDG de Radio Télé Caraïbes, avait prévenu que des organisations anonymes avaient annoncé sur les réseaux sociaux des » attaques imminentes « contre cette chaîne de télévision » rappelle également l’IAPA.

Advertisement

Le rapport évoque aussi les actes d’intimidation et les attaques contre Cenès Joseph à Maïssade (Plateau Central), l’agression du caméraman Sétoute Yvens le 28 juillet à Cité Soleil (Ouest) et les menaces de mort contre Pradel Alexandre à Saint-Marc (Artibonite)

L’organisation de défense et de promotion de la liberté de la presse et d’expression dans les Amériques, rappelle également que la constitution haïtienne et les lois du pays garantissent la liberté de la presse et la liberté d’expression en tant que « piliers» qui alimentent le pluralisme idéologique.

Vant Bef Info (VBI)

L’article Sécurité : L’Association Internationale de la Presse dénonce des menaces constantes contre des journalistes en Haïti est apparu en premier sur Vant Bèf Info. Vant Bèf Info – VBI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *