les-conditions-ne-sont-pas-reunies-pour-la-tenue-d’elections-en-haiti,-affirme-l’ambassadeur-de-l’union-europeenne-sylvie-tabesse

Les conditions ne sont pas réunies pour la tenue d’élections en Haïti, affirme l’ambassadeur de l’Union Européenne Sylvie Tabesse

Mercredi 21 octobre 2020 ((rezonodwes.com))– Les conditions ne sont pas encore réunies pour l’organisation d’élections en Haïti, a déclaré l’ambassadeur de l’Union Européenne à Port-au-Prince, Sylvie Tabesse au micro de Wendell Theodore sur les ondes de la Radio Télé Métropole.

« Si nous voulons qu’elles soient crédibles, honnêtes et démocratiques, il faut un certain nombre de paramètres pour qu’elles puissent être tenues » a martelé Madame Tabbesse.

La diplomate pointe du doigt le climat d’insécurité comme l’un des freins majeurs à la réalisation de ces joutes tant désirées par les États-Unis et le pouvoir Tet Kale.

 »Toute élection qui serait tenue dans un tel contexte d’agitation ne favoriserait pas l’accès aux bureaux de vote », a-t-elle ajouté.

Pour la cheffe de la délégation de l’UE en Haïti, l’UE va attendre la réaction des autorités par rapport à ses recommandations avant de se décider à s’engager dans le pays, car traditionnllement, l’UE contribue aux processus électoraux haitiens en envoyant une mission d’observation et une mission d’experts.

Madame Tabesse a également indiqué que la police haitienne n’a pas l’ensemble des ressouces dont elle a bersoin pour assurer la sécurité publique. Il faut un accord des principaux acteurs pour calmer le jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *