haiti-:-des-jeunes-meres-formees-en-petits-metiers

Haïti : Des jeunes mères formées en petits métiers

La Plateforme des Organisations des Femmes Haïtiennes pour le Développement (POFHAD) a procédé le samedi 24 octobre 2020, à Pétion-Ville, à la remise de certificats, à 16 filles-mères et mères adolescentes qui ont réussi 6 mois de formation dans la santé reproductive, enregistrement à la naissance, réparation de panneaux solaires et sculpture, entre autres.

Pétion-Ville, le 24 octobre 2020.- À l’initiative de la Plateforme des Organisations des Femmes Haïtiennes pour le Développement (POFHAD), 16 filles-mères et des mères adolescentes issues des zones défavorisées du département de l’Ouest, ont reçu le samedi 24 octobre 2020, à Pétion-Ville, leurs certificats pour avoir suivi 6 mois de formation sur la santé reproductive, l’enregistrement à la naissance, réparation des panneaux solaires, scupture et montage, entre autres.

La cérémonie s’est déroulée en présence de la représentante de l’ONU-Femme en Haïti, Dédé Ékoué, du Représentant de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Emmanuel Adjovi, des representes du ministère à la condition féminine et aux droits des femmes, des policières ainsi que l’ancienne ministre Eunide Innocent.

Dans son allocution, la directrice exécutive de ladite Plateforme, Eunide Innocent a salué les efforts consentis par des organisations des droits humains dans le but de faire respecter les droits des femmes et filles du pays.

La militante en droits humains se réjouit d’avoir permis à ces jeunes âgées entre 16 à 20 ans de bénéficier de ces formations durant 6 mois qui leur serviront à l’avenir. Aussi, a-t-elle félicité les récipiendaires qui, à travers les formations reçues, vont pouvoir orienter leur vie et de contrôler leur pouvoir d’enfanter.

« Mes filles, je suis fière de vous et de vos capicités d’apprentissage et de production. Dès aujourd’hui, vous allez toutes me manquer. Mais sachez que même en mon absence, soyez fières de vous mêmes pour changer vos conditions de vie et celles d’Haïti. Appliquez et exercez tous ceux dont vous avez appris durant les 6 mois de formation. Sensibilisez d’autres filles qui se trouvent dans la même situation que vous »

Advertisement
, a conseillé l’ancienne ministre.

En guise de conclusion, Eunide Innocent a demandé aux filles-mères et mères adolescentes d’aller plus loin et continuer à œuvrer afin de réparer les erreurs qu’elles ont commises ayant conduit à une grossesse précoce.

À leur tour, Dédé Ekoué et Emmanuel Adjovi, respectivement réprésentante de l’ONU-Femme et réprésentant de l’OIF en Haïti, ont félicité les dirigeants de la POFHAD qui ont pris cette initiative au profit de ces filles-mères. Du coup, ils ont encouragé les graduées à faire preuve de leur talent car à l’heure actuelle, il n’ y a aucune différence entre les métiers de femmes et ceux des hommes.

Quant aux béféficiaires, elles ont témoigné leur gratitude envers les dirigeantes de ladite plateforme, notamment l’ancienne ministre Eunide Innocent qui leur permet de croire en leurs capacités en tant que femmes en renforçant les connaissances dans les disciplines susmentionnées.

Vant Bèf Info (VBI)

L’article Haïti : Des jeunes mères formées en petits métiers est apparu en premier sur Vant Bèf Info. Vant Bèf Info – VBI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *