le-journal-dominicain-listin-diario-souligne-l’incoherence-du-tweet-du-ministre-alvarez-dans-sa-reponse-au-journal-rezo-nodwes

Le journal dominicain Listin Diario souligne l’incohérence du tweet du ministre Alvarez dans sa réponse au journal Rezo Nòdwès

Un billet de la rédaction

Lundi 26 octobre 2020 ((rezonodwes.com))– Comme un coup de pied dans la fourmilière, un article de Rezo Nòdwès sur une réunion entre des officiels dominicains et un délégué du gouvernement de facto sur les limites frontalières a soulevé la colère des dirigeants des deux pays se partageant l’ìle de Saint-Domingue que le Traité de Ryswick avait au début défini les bornes en octobre 1697.

Sous l’instigation du ministre de facto des Affaires Étrangères d’Haïti, converti en Tèt Kale, et de son équipe, le chancellier domincain a voulu sauver les meubles en se fendant d’un double tweet pour tenter de calmer le jeu et se défendre d’avoir eu à négocier le territoire domincain, dans un contexte oû certains éléments de la droite réclame près de 6000 kilomètres carrés de plus et la construction d’un mur entre les deux pays.

En clair, pour le ministre Alvarez, le seul but de la rencontre entre les autorités dominicaines et haïtiennes à la frontière le 21 octobre dernier était de déterminer la trajectoire de la ligne de démarcation entre les registres 239, 240 et 241, ainsi que l’emplacement du registre 251.

Mais, c’était sans compter sur la perspicacité des citoyens des deux pays. En effet, le prestigieux journal dominicain et également le plus ancien du pays, Listin Diario, a relevé avec élégance et souligné dans un texte des incohérences dans la publication du ministre Roberto Alvarez.

Advertisement

Que voulait donc cacher le ministre Alvarez? Rezo Nòdwès a-t-il intérêt à épiloguer sur une publication d’un officiel de haut niveau qui débute par un mensonge, ou d’une manière plus élégante, une inexactitude?

En dépit de tout, la Chancellerie haitienne, où refugent des laquais, des apatrides et des mercenaires, forte du support dominicain, a vite pondu une note de presse complètement tirée par les cheveux que les employés et supporteurs ont diffusé à profusion sur les réseaux sociaux et dans certains médias à intérêt non avoué et inavouable.

Le gouvernement de facto, dépourvu de toute légitimité, peut-il s’arroger le droit d’engager la nation dans des décisions aussi importantes, à un moment où le parlement est dysfonctionnel et ne pourrait ratifier aucun instrument d’ accord international ?

Quand les Tet Kale courbent l’échine devant les Dominicains pour aliéner une partie du territoire haitien et déplacer des communautés sur la frontière, les lecteurs de Rezo Nòdwès ont assez de maturité pour faire la part des choses!

Enfin, nous demandons-nous, quand est-ce que ti Claude va publier un nouveau communiqué sur les $400 000 débloqués tout récemment à l’intention d’un citoyen espagnol pour faire le lobby alors que, par le temps de covid-19, le régime doit encore plusieurs mois d’arriérés de salaire au personnel sanitaire, contrairement à celui-ci, n’ont aucun intérêt dans le pot au beurre ni l’argent du beurre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *