le-ministre-dominicain-des-affaires-etrangeres-repond-a-rezo-nodwes

Le ministre dominicain des Affaires étrangères répond à Rezo Nòdwès

Le ministre dominicain des Affaires étrangères Roberto Álvarez, via son compte Twitter, a répondu à une information publiée par Rezo Nodwès titrant: «Alerte! Jovenel Moise, sur invitation des dominicains, accepte de travailler sur une nouvelle délimitation du territoire national à la frontière», a rapporté Listín Diario.

«Le seul but de la rencontre entre les autorités dominicaines et haïtiennes à la frontière le 21 octobre dernier était de déterminer la trajectoire de la ligne de partage entre les registres 239, 240 et 241, ainsi que l’emplacement du registre 251», a expliqué Álvarez dans un tweet, cité par le journal dominicain.

Les limites territoriales entre la République Dominicaine et Haïti ont été établies par le Traité de la frontière haïtienne dominicaine de 1929, l’accord frontalier de 1935 et le Protocole de révision des frontières de 1936, a indiqué le ministre oubliant celui de Ryswick en 1697.

Advertisement

«Ces limites entre les deux pays sont décisives, immuables et non négociables», a-t-il dit.

M. Álvarez a ajouté que lors de cette réunion, les autorités des deux pays ont également abordé la question de l’inondation des lacs Azuey et Enriquillo ayant provoqué la migration de nombreux Haïtiens en République voisine ces dernières années.

Wilner Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *