funerailles-d’eric-diogene-elias,-assassine-a-delmas-:-youri-latortue-evoque-un-terrain-politique-criminellement-transforme

Funérailles d’Éric Diogène Élias, assassiné à Delmas : Youri Latortue évoque un terrain politique criminellement transformé

Après des funérailles émouvantes à la paroisse du Sacré-Cœur, les dépouilles d’Éric Diogène Élias (36 ans), ont été inhumées au cimetière de Turgeau. Des amis du défunt, des personnalités politiques, des acteurs de la société civile ont salué le départ d’un père responsable, d’un rude travailleur, d’une figure engagée dans le social

Mardi 27 octobre 2020 ((rezonodwes.com))— Des militants de ‘’Ayiti an Aksyon’’ arborant des t-shirts blancs du parti ont érigé des pneus enflammés, placé des pierres à l’avenue Jean Paul II pour protester contre l’assassinat d’Éric Diogène Élias.

Au même moment, des cris épars ont enveloppé l’enceinte de la paroisse sous les regards touchants de proches de l’ancien agent de protection rapprochée du coordonnateur national de ‘’AAA’’, des acteurs de la société civile et des figures politiques.

Le célébrant principal, Michel Bertrand a souligné le sort injuste réservé à Éric Diogène Élias, un homme conciliant, un apôtre du changement social, dit-il. À l’occasion d’une homélie tranchante, Michel Bertrand espère que Dieu pardonnera à ses assassins.

‘’Il ne méritait pas cette mort crapuleuse qui lui a été infligée’’, philosophe le père Michel Bertrand.

L’une des sœurs de la victime s’en remet à Dieu et à la providence l’exécution d’Éric Diogène Élias. La justice haïtienne, à la botte du pouvoir, ne pourra pas trancher, selon Onia Diogène Élias, abattue par la perte de son frère.

Advertisement

Le coordonnateur national de ‘’AAA’’, Youri Latortue, déplore que le terrain politique a été profondément transformé. Le dirigeant de l’opposition dénonce l’imposition du culte du discours unique.

‘’Ce n’est pas l’arme de la dialectique qui prime, mais c’est la dialectique des armes qui commande. Nous encourageons toute démarche collective populaire d’obtenir justice et réparation pour les victimes de la répression du régime’’, a insisté Youri Latortue.

D’autres interventions dont celle du porte-parole du Secteur démocratique, André Michel, du directeur exécutif du Réseau national de défense des droits humains (RNDDH), Pierre Espérance s’accordent à une exécution politique engagée pour réduire au silence les adversaires du régime au pouvoir.

Éric Diogène Élias laisse dernière lui 5 enfants.

Hervé Noel

vevenoel@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *