aux-gonaives,-au-moins-deux-maisons-detruites-par-un-incendie-d’origine-inconnue

Aux Gonaïves, au moins deux maisons détruites par un incendie d’origine inconnue

Les sapeurs–pompiers dépêchés sur les lieux n’ont pas pu circonscrire le feu ayant dévasté au moins deux maisons et causé des dégâts irréparables

Jeudi 5 novembre 2020 ((rezonodwes.com))– Des curieux alertés par les flammes s’étaient rassemblés, jeudi 5 novembre, à l’angle des rues Liberté et Louverture pour constater la propagation du sinistre.

Dans l’intervalle, une vidéo virale sur les réseaux sociaux, a fait état des flammes noircissant le ciel de la Cité de l’Indépendance à la suite de cet incendie qui s’y était déclaré. Des sinistrés, sous le choc, étaient incapables de s’exprimer sur l’incident.

Les maisons de commerce Festidées et Magnificat Boutique, deux installations voisines du Mémorial de l’Indépendance, ont été ravagées par le feu, a précisé une source locale que le journal a contactée. Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, cependant un octogénaire s’en est sorti légèrement blessé. D’autres maisons limitrophes ont été exposées au sinistre, rapportent des témoins.

Pour l’heure, aucun détail sur l’origine du feu et les dégâts qui en découlent n’a été établi par les autorités. Par ailleurs, des efforts déployés par le service des sapeurs-pompiers pour circonscrire le feu se sont révélés infructueux.

Advertisement

Des agents accourus sur les lieux ont été incapables de limiter les dommages faute de moyens et d’équipements, déplorent des gonaiviens.

Il importe de signaler que des élus de l’Artibonite ont promis de doter la Cité de l’Indépendance d’un service d’incendie adéquat. Des camions de citerne ont été présentés à la population, malgré cela le personnel, sans contrat de travail et sans salaire stable, peine à accomplir sa mission.

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *