elections-2020-:-classee-3e,-apres-biden-et-trump,-jo-jorgensen-voulait-faire-des-etats-unis-une-«suisse-geante-et-armee»

Elections 2020 : Classée 3e, après Biden et Trump, Jo Jorgensen voulait faire des États-Unis une «Suisse géante et armée»

Vendredi 6 novembre 2020 ((rezonodwes.com))– Si, trois jours après le scrutin, les Américains ne connaissent pas encore leur président, ils savent par contre celui qui arrive juste après le duo de choc Biden-Trump.

Derrière les poids lourds démocrate et républicain, Joseph Biden et Donald Trump, la représentante du Parti Libertarien, troisième force politique du pays, Joanne Jorgensen, a réuni plus d’1,6 millions de voix sur son nom, soit 1,1 % des suffrages exprimés.

Jorgensen, née le 1er mai 1957 à Libertyville dans l’Illinois, réalise ses meilleurs scores dans le Dakota du Nord (2,6 %), le Dakota du Sud (2,6 %) et le Montana (2,5 %), trois États républicains.

Pour certains analystes, son résultat dans le Wisconsin, dépassant l’écart entre Trump et Biden, aurait permis à Biden de défaire Trump dans cet État.

Le Parti libertarien américain, fondé en 1971, défend des positions très antiétatistes et réclame plus de libertés individuelles. Ainsi, Jorgensen considère la réponse du gouvernement américain à la pandémie de Covid-19 était « la plus grande atteinte à nos libertés de notre temps ».

Advertisement

Elle justifie sa position en évoquant les restrictions aux libertés individuelles telles que les ordres de confinement et les renflouements d’entreprises, qu’elle considère comme antithétiques aux principes du marché libre et biaisées en faveur des personnes bien connectées.

Jorgensen est aussi pour le port d’armes, la légalisation du mariage homosexuel et la décriminalisation des drogues et déclaré avoir pour objectif de transformer les États-Unis en une Suisse génante et armée.

Un programme qui n’a pas permis de créer la surprise. Jo Jorgensen,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *