»a-partir-de-lundi,-notre-campagne-commencera-a-poursuivre-notre-cause-devant-les-tribunaux »,-avertit-trump-qui-refuse-de-conceder-la-victoire-a-biden

 »A partir de lundi, notre campagne commencera à poursuivre notre cause devant les tribunaux », avertit Trump qui refuse de concéder la victoire à Biden

Samedi 7 novembre 2020 ((rezonodwes.com))– L’élection est loin d’être finie, a déclaré Trump, retranché dans son club de golf à Sterling en Virginie, où il s’est rendu peu avant l’annonce de l’élection de Joe Biden par les médias américains.

Le candidat républicain refuse de reconnaître sa défaite et se propose de lancer des contestations dès lundi devant les tribunaux américains.

Déclaration du président Donald Trump sur le résultat des élections:

«Nous savons tous pourquoi Joe Biden se précipite pour se faire passer pour le vainqueur et pourquoi ses alliés médiatiques s’efforcent de l’aider: ils ne veulent pas que la vérité soit révélée. Le fait est que cette élection est loin d’être terminée. Joe Biden n’a été certifié vainqueur d’aucun État, et encore moins de l’un des États hautement contestés se dirigeant vers des recomptages obligatoires, ou des États où notre campagne présente des défis juridiques valables et légitimes qui pourraient déterminer le vainqueur ultime. En Pennsylvanie, par exemple, nos observateurs juridiques n’ont pas eu un accès significatif pour regarder le processus de comptage. Les votes légaux décident qui est le président, pas les médias d’information.

«À partir de lundi, notre campagne commencera à poursuivre notre cause devant les tribunaux pour s’assurer que les lois électorales sont pleinement respectées et que le gagnant légitime est assis. Le peuple américain a droit à une élection honnête: cela signifie compter tous les bulletins légaux et ne pas compter les bulletins illégaux. C’est la seule façon de garantir que le public a pleinement confiance en nos élections. Il reste choquant que la campagne Biden refuse d’accepter ce principe de base et souhaite que les bulletins de vote soient comptés même s’ils sont frauduleux, fabriqués ou déposés par des électeurs non éligibles ou décédés. Seule une partie engagée dans des actes répréhensibles garderait illégalement les observateurs hors de la salle de dépouillement – puis se battrait devant le tribunal pour bloquer leur accès.

Advertisement

«Alors, que cache Biden? Je ne me reposerai pas tant que le peuple américain n’aura pas obtenu le décompte honnête qu’il mérite et que la démocratie exige. »

-Président Donald J. Trump

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *