au-plus-tard-le-7-fevrier-2021,-jovenel-moise-doit-foutre-le-camp-du-palais-national,-exige-l’ex-senateur-steven-benoit

Au plus tard le 7 février 2021, Jovenel Moise doit foutre le camp du Palais National, exige l’ex-sénateur Steven Benoît

Samedi 7 novembre 2020 (9rezonodwes.com))–« Ce président en fonction n’a pas assez de crédibilité pour changer la constitution », a indiqué l’ancien sénateur Steven Benoît annonçant que Jov enel Moise et sa clique doivent au plus tard le 7 février 2021 laisser le Palais National.

Advertisement

D’après l’ex-sénateur Benoît, l’apprenti-dictateur haitien, indexé dans la dilapidation des fonds de Petro Caribe, « est supposé être mis en accusation pour son CEP illégal constitué en dehors de la loi », ajoutant que celui-ci devrait être poursuivi pour crime de haute trahison.

Tous les conseillers de Jovenel Moise, selon M. Benoit, devraient être également traduits en justice pour violation flagrante de la Constitution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *