flashback-–-13-novembre-2018.-liste-exhaustive-de-45-personnes-sur-67-assassinees-a-la-saline-–-deux-ans-apres,-les-presumes-auteurs,-denonces-comme-proches-du-pouvoir,-restent-impunis-et-rodent-autour-de-jovenel-moise-incluant-son-protege-bbq

Flashback – 13 novembre 2018. Liste exhaustive de 45 personnes sur 67 assassinées à La Saline – Deux ans après, les présumés auteurs, dénoncés comme proches du pouvoir, restent impunis et rôdent autour de Jovenel Moise incluant son protégé BBQ

Massacre de La Saline – Liste de 45 personnes identifiées parmi les 64 assassinées!

Le régime de Jovenel Moise est sur le point de battre tous les records jamais enregistrés depuis le 7 février 1986, date à laquelle les haitiens ont crié haut et fort NON et plus que Jamais, l’instauration de la dictature e Haïti.

En écho à la circulation sur les réseaux sociaux, d’images choquantes représentant des corps sans vie enveloppés dans des sacs, étalés sur des morceaux de carton, sur des piles d’immondices ou jetés dans des canaux d’eaux usées, des stations de radio ont fait état de l’assassinat, à La Saline, de plusieurs personnes.  Selon les premières informations véhiculées, ces crimes auraient été perpétrés le 13 novembre 2018, dans le cadre d’une lutte hégémonique mettant aux prises des membres de deux (2) gangs armés rivaux. Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) alarmé par ces informations, a diligenté du 18 au 28 novembre 2018 une enquête de terrain et a présenté le bilan des personnes tuées lors de ces événements.

Massacre de La Saline – Liste de 45 personnes identifiées parmi les 64 assassinées!

Dimanche 2 décembre 2018 ((rezonodwes.com))– Le bilan des événements enregistrés à La Saline au cours du mois de novembre 2018 est lourd et l’un des principaux auteurs dénoncés du massacre, Jimmy Cherisier – BBQ – est le principal instigateur de la fédération des gangs G9 an fanmi, très affectueux par le président Jovenel Moise, selon Me. Reynold Georges:

Le 1er novembre 2018, cinq (5) personnes ont perdu la vie et neuf (9) autres ont été blessées par balles. Le 13 novembre 2018, soixante-treize (73) victimes ont été recensées par le RNDDH. Parmi elles, cinquante-neuf (59) personnes ont été assassinées, deux (2) personnes sont portées disparues et cinq (5) personnes blessées par balles. De plus, sept (7) femmes ont été violées.

Pour les personnes assassinées le 13 novembre 2018, le RNDDH a pu s’entretenir avec les familles de quarante-cinq (45) d’entre elles. Des informations concordantes ont été fournies au RNDDH concernant les quatorze (14) autres victimes dont les noms complets n’étaient pas disponibles parce qu’elles ne vivaient pas dans la communauté mais y étaient bien connues, en raison du fait qu’elles la fréquentaient régulièrement. Elles ont été présentées comme étant des usagers de la zone ou encore comme des marchandes ayant été surpris par les événements.

De plus, des cinquante-neuf (59) personnes assassinées, le RNDDH a recensé seize (16) femmes et six (6) mineurs. Deux (2) étaient âgés de trois (3) ans. Les autres étaient respectivement âgés de neuf (9) ans, dix (10) ans, seize (16) ans et dix-sept (17) ans. Des personnes blessées par balles le 13 novembre 2018, deux (2) étaient des femmes.

Cent cinquante (150) maisons localisées entre autres au Projet La Saline, à la Rue Desmangles et à la Rue du Quai ont été vandalisées ou criblées de balles. De plus, de nombreuses maisons localisées à Nan Chabon ont aussi été totalement incendiées par ceux-là même qui participaient activement aux
événements sanglants.

Personnes tuées

1) Gérard Antoine était âgé de vingt-sept (27) ans. Des individus armés se sont introduits chez lui, l’ont trainé dans la rue avant de le hacher à coups de machette. Ses restes ont été jetés non loin de l’ancien Magasin Lemaire, zone aujourd’hui.

2) Stanley ARISTHENE était âgé de dix-sept (17) ans. A l’arrivée des individus armés, il a tenté de s’enfuir de chez lui mais a été abattu. Il a reçu plusieurs projectiles au ventre ;

3) Tiga ARISTHENE, âgé de dix-huit (18) ans. Des individus armés se sont introduits chez lui où il vivait avec sa grande sœur. Ils lui ont d’abord logé une balle au corps avant de le trainer dans la rue pour le hacher à coups de machette. Ses restes ont été carbonisés;

4) Géralson BELANCE, âgé de dix (10) ans. Des individus armés se sont introduits chez lui et l’ont tué. Il a reçu plusieurs balles. Son corps a été mis dans un sac et emporté par ses assassins ;

5) Abigaëlle CHARLOT était âgée de trois (3) ans. Elle a été tuée à coups de pierre alors qu’elle se trouvait chez elle ;

6) Jude CHARLOT, âgé de trente-neuf (39) ans. Il a reçu plusieurs balles ;

7) Ruben CERISMA, âgé de vingt-six (26) ans. Il a été assassiné à coups de machette après avoir reçu plusieurs balles ;

8) Wadson DACEUS a, selon sa femme, été tué par des individus armés ;

9) Jordan EDMOND était âgé de vingt-cinq (25) ans. Il a reçu plusieurs coups de machette et en est mort. Son corps a été transporté pour être jeté en pâture aux cochons, non loin de l’ancien Magasin Lemaire ;

10) Tidé ELIPHETE était âgé de dix-neuf (19) ans. Il a été assassiné au Projet La Saline. Selon des agents du sous-commissariat du Portail Saint Joseph, son corps a été récupéré par des membres de sa famille ;

11) Jamesin ELOGE était âgé de trois (3) ans. Il a été tué alors qu’il se trouvait dans la maison de son père. Il a reçu trois (3) balles ;

12) Emmanuel ESTIME, âgé de vingt-huit (28) ans. Il tentait de s’échapper pendant la première attaque du 13 novembre 2018 perpétrée vers 16 heures lorsqu’il a été abattu. Il a reçu plusieurs balles. Il était père de trois (3) enfants dont une petite fille de deux (2) ans ;

13) Jameson ETIENNE, âgé de vingt-quatre (24) ans. Il tentait de s’échapper de chez lui lorsqu’il a reçu plusieurs balles avant d’être haché à coups de machettes. Ses restes ont été brûlés. Il vivait en concubinage avec la dame Kettely SAINVILUS, enceinte de quatre (4) mois. Elle est âgée vingt-deux (22) ans ;

14) Emmanuel ETIENNE, alias Manno était âgé de trente (30) ans. A l’arrivée des individus armés vers 15 heures 30, il sortait de sa boutique. Il a reçu plusieurs balles en présence de sa femme qui a eu le temps de prendre la fuite. Emmanuel ETIENNE était père de trois (3) enfants ;

15) Arnold FREDERIC âgé de vingt (20) ans. Il était considéré comme un espion à la solde du gang Projet La Saline dirigée par Hervé Bonnet BARTHELEMY alias Bout Janjan. Il a reçu plusieurs projectiles avant d’être haché à coups de machette. Il était père d’un bébé de moins d’un (1) an ;
16) Frédéric JEAN-FRANÇOIS a été assassiné par des individus armés ;

17) Stevenson JEAN-BAPTISTE, âgé de trente-deux (32) ans. Pendant l’attaque, il a reçu plusieurs balles alors qu‘il était chez lui ;

18) Gerald JEANTY, âgé de vingt-huit (28). Il a été haché à coups de machette. Il était père de deux (2) enfants dont une fillette ;

19) Gérard JOSEPH alias ti Gera, connu encore sous le pseudo de DJ Totoy. Il était âgé de vingt-huit (28) ans. Il a reçu plusieurs projectiles ainsi que des coups de machette. Son corps a été retrouvé non loin de l’ancien Magasin Lemaire ;

Advertisement

20) Jameson JOSEPH, âgé de vingt-deux (22) ans. Il a reçu plusieurs coups de machettes puis son corps a été carbonisé ;

21) Jean Pierre JOSEPH, âgé de vingt-six (26) ans a été tué par balles avant d’être haché. Il était père de deux (2) enfants ;

22) Frantzo LISME, âge de vingt-sept (27) ans. Il a été tué chez lui en présence de son fils de quatre (4) ans et de sa concubine enceinte de trois (3) mois ;

23) James LOUIS, âgé de vingt-deux (22) ans. Il a reçu plusieurs coups de machette alors qu’il tentait de s’échapper. Son corps a été jeté non loin de l’ancien magasin Lemaire pour être dévoré par des cochons ;

24) Wadson MICHEL, âgé de vingt-huit (28) ans. Il se trouvait devant sa maison lorsqu’il a été trainé dans la rue par des individus armés pour être exécuté. Il a reçu une balle à la tête ;

25) Adeline MILTY, âgée de soixante-treize (73) ans. Elle était déléguée de l’Organisation Fanm Vanyan (OFAV). Elle a été assassinée chez elle ;

26) Altidor PIERRE, âgé de vingt-deux (22) ans. Il a reçu deux (2) projectiles au cou et en est mort. Il était père de deux (2) enfants. Sa conjointe est aujourd’hui enceinte de cinq (5) mois ;

27) Morris PIERRE alias Ti Moris, âgé de cinquante (50) ans, a été assassiné par des individus armés. Il était le conjoint de Magdala PIERRE ;

28) Magdala PIERRE, conjointe de Morris PIERRE était âgée de quarante-cinq (45) ans. Elle a été tué chez elle ;

29) Robenson PIERRE, fils de Morris PIERRE et de Magdala PIERRE se trouvait chez lui lorsqu’il a été assassiné avec ses parents ;

30) Billy PIERRE, âgé de trente-sept (37) ans. Il se trouvait chez lui lorsque des individus armés l’ont haché à coups de machette. Il était père de trois (3) enfants dont deux (2) filles ;

31) Edouard PIERRE, âgé de vingt-et-un (21) ans. Il a été assassiné chez lui. Il a reçu des projectiles avant d’être haché à coups de machette. Ses restes ont été jetés non loin de l’ancien Magasin Lemaire ;

32) Jean Renel PIERRE, âgé de seize (16) ans. Il se trouvait dans un dépôt où sont entreposés des produits alimentaires en provenance de Jacmel, lorsqu’il a reçu plusieurs balles avant d’être haché à coups de machette ;

33) Jimmy PETIT-FRERE, âgé de dix-huit (18) ans. Il a été assassiné lors de la première attaque du 13 novembre 2018. Il se trouvait alors sur la galerie de sa grand-mère quand il a été atteint d’une balle au ventre. Il est mort peu après ;

34) Françoise ROYACK a été criblée de balles alors qu’elle se trouvait dans sa maison en compagnie de Néhémie SIMEON ;

35) Ricardo SAMEDI âgé de vingt-cinq (25) ans. Il rentrait chez lui vers dix-sept (17) heures lorsqu’il a reçu plusieurs projectiles. Il était père de deux (2) garçons en bas âge ;

36) Joël SANON, âgé de trente (30) ans. Il a reçu trois (3) projectiles alors qu’il se trouvait devant sa maison. Il était père de trois (3) enfants ;

37) Néhémie SIMEON a été criblée de balles de même que son amie Françoise ROYACK chez qui elle se trouvait lors de l’attaque ;

38) Junior SOUVERAIN, âgé de vingt-six (26) ans a reçu plusieurs coups de machette alors qu’il se trouvait chez lui. Le lendemain soit le 14 novembre 2018, en s’enfuyant, sa sœur a remarqué la tête de Junior SOUVERAIN au marché de la Croix-des-Bossales ;

39) Flerimond SUPRIEN, âgé de dix-huit (18) ans. Il se trouvait dans la maison de ses parents avec son frère Junel SUPRIEN, lui-même âgé de vingt-trois (23) ans. Ce dernier a eu le temps de s’échapper par une fenêtre alors que des individus armés tentaient de pénétrer dans la maison. Flerimond SUPRIEN qui s’y trouvait encore a été assassiné. Il a reçu deux (2) projectiles ;

40) Ander ST-FLEUR était âgé de quarante-deux (42) ans. Des individus armés se sont introduits chez lui et lui ont administré plusieurs balles. Il était père de deux (2) enfants ;

41) Guerline ST. FLEUR, âgée de neuf (9) ans. Les individus armés l’on tuée alors qu’elle était chez elle en compagnie de son père Donald ST.FLEUR. Celui-ci a eu le temps de s’échapper ;

42) Ronald ST. FLEUR, âgé de vingt-neuf (29) ans. Il a été tué par balle alors qu’il se trouvait dans sa maison en compagnie de ses deux (2) filles. L’une d’entre elles est morte ;

43) Claudy THOMAS alias Adriano était âgé de vingt-et-un (21) ans. Il a reçu plusieurs balles à la tête et au pied avant d’être achevé à coups de machette ; Il était manutentionnaire au Terminal Carribean Port Services (CPS). Son cadavre, jeté au boulevard La Saline, a été dévoré par des cochons ;

44) Ricardo était âgé de vingt-trois (23) ans lorsqu’il a été haché à coups de machette. Ses restes ont été brûlés à la rue St-Martin. Il était père de deux (2) enfants. Sa mère, rencontrée dans le cadre de cette enquête, très choquée par les événements, n’a pu fournir au RNDDH le nom de famille de son fils ;

45) Tibot était agent de sécurité au Terminal de Carribean Port Services (CPS). Il se trouvait chez lui à Fort-Touron zone Labatwa en compagnie de sa conjointe lorsqu’il a été assassiné à l’arme blanche. Sa conjointe a aussi été assassinée.

Les quatorze (14) victimes du 13 novembre 2018 dont les noms n’ont pu être complétés par le RNDDH sont : Cynthia, El Sonia, Sisie, Fifie, Jennie, Manman Lavi, Rita, Sandra, Sophie, Sophia, Ti Manman ; Jimmy, Kennedy et Ti Lopez alias Dibison dénommée Bò Lemè où ils ont été dévorés par des porcs. Il était père de deux (2) enfants dont une fillette de quatorze (14) mois ;

Personnes portées disparues
Deux (2) personnes sont portées disparues. Il s’agit de :
1) Marie Madelène BRUMAIRE, âgée de trente-quatre (34) ans.
2) Fuji ROSEMOND, âgé de vingt-quatre (24) ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *