l’institut-national-d’observation-d’haiti-invite-les-autorites-a-moderniser-le-transport-en-commun

L’Institut National d’Observation d’Haïti invite les autorités à moderniser le transport en commun

L’Institut National d’Observation d’Haïti dit constater avec amertume l’état de délabrement et inhumain dans lequel se fait le transport en commun dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince et dans certaines grandes villes de province. Le non-respect des normes de conformité, la surcharge des véhicules de transport en commun, l’absence de points fixes, sont entre autres faiblesses constatées par l’institut dans une note datée du 10 novembre.

Croix-des-Bouquets, le 12 novembre 2020.- L’Institut National d’Observation d’Haïti estime que le droit de circuler dans une ligne de transport en commun en toute dignité devrait être une garantie. Mais ce droit n’est pas effectif dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince et dans certaines villes de province.

Une situation qu’il juge inacceptable, soulignant que cela provoque des conflits entre passagers, d’une part et entre passagers et chauffeurs d’autre part.

Advertisement

L’organisation déplore également le mauvais état des routes.

Des conditions critiques, intolérables et inacceptables, soutient l’Institut qui lance un cri d’alarme, demandant aux forces vives du pays d’assumer leurs responsabilités.

Il exhorte également les autorités compétentes à une prise de conscience et leur rappelle qu’elles ont des obligations envers la population.

Vant Bèf Info (VBI)

L’article L’Institut National d’Observation d’Haïti invite les autorités à moderniser le transport en commun est apparu en premier sur Vant Bèf Info. Vant Bèf Info – VBI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *