insecurite-:-un-cambiste-froidement-abattu-a-leogane

Insécurité : Un cambiste froidement abattu à Léogane

Les 4 bandits n’ont pas eu le temps de rançonner la victime, mais le cambiste a été touché de plusieurs projectiles

La Cité Anacaona est plongée dans la consternation après l’assassinat dans l’après midi du jeudi 12 novembre, d’un cambiste nommé Rony. 

La victime revenait d’une maison de transfert, non loin d’une discothèque (K-dans disco), à la rue Saint Catherine quand il a été attaqué. Atteint de plusieurs balles, le citoyen a rendu l’âme sur le coup, avant d’être conduit dans un centre hospitalier de Léogane.

Après avoir commis leur forfait, les bandits n’ont pas pu dépouiller la victime. Une forte somme d’argent a été dissimulée dans ses chaussettes, décourageant les assassins dans leurs recherches. 

Le climat d’insécurité qui prévaut dans le pays prend du terrain. À Léogane, la peur semble gagner les cœurs depuis plusieurs semaines, rapportent des citoyens de la ville. Quotidiennement, des détonations résonnent dans plusieurs quartiers de la Cité renforçant la crainte chez les citoyens.

Advertisement

La Police nationale d’Haiti s’inscrivent aux abonnés absents et confortent les criminels dans leur exactions. Le train de l’insécurité ne cesse de faire des victimes et rien n’augure de perspectives encourageantes des autorités pour mettre fin à la criminalité.

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *