echange-telephonique-entre-le-pape-francois-et-joe-biden

Échange téléphonique entre le Pape François et Joe Biden

La Salle de presse du Saint-Siège a confirmé l’entretien téléphonique tenu jeudi 12 novembre entre le Souverain pontife et le vainqueur déclaré à la présidentielle américaine, Joe Biden.

Le message des évêques américains à Biden: le temps de l’unité est venu.

Samedi 14 novembre 2020 ((rezonodwes.com))–

Jeudi 12 novembre, le Pape François et Joe Biden se sont parlés au téléphone. Cette conversation fait suite aux félicitations des évêques américains au candidat démocrate, a affirmé Matteo Bruni, directeur de la Salle de Presse du Saint-Siège.  

Dans le sillage des évêques américains 

Dans un message, le président de la conférence épiscopale américaine, l’archevêque de Los Angeles, Mgr José H. Gomez, avait félicité Joe Biden, le reconnaissant comme deuxième président des États-Unis à professer la foi catholique, après John F. Kennedy.

«Nous remercions Dieu pour les bienfaits de la liberté. Le peuple américain s’est exprimé lors de ces élections. Le moment est venu pour nos dirigeants de se rassembler dans un esprit d’unité nationale et d’engager le dialogue et faire des compromis pour le bien commun. En tant que catholiques et Américains, nos priorités et notre mission sont claires. Nous sommes ici pour suivre Jésus-Christ, pour témoigner de son amour dans nos vies et pour construire son royaume sur terre. Je crois qu’en ce moment de l’histoire des États-Unis, les catholiques ont le devoir particulier d’être des artisans de paix, de promouvoir la fraternité et la confiance mutuelle et de prier pour un esprit renouvelé de vrai patriotisme dans notre pays»,

Advertisement
avait notamment écrit l’archevêque de Los Angeles.

Une nation où le caractère sacré de la vie est défendu

Les félicitations du président des évêques américains se concluait ainsi: «Nous demandons à la Bienheureuse Vierge Marie, patronne de cette grande nation, d’intercéder pour nous. Qu’elle nous aide à travailler ensemble pour réaliser la belle vision des missionnaires et des fondateurs des États-Unis: une nation sous Dieu, où le caractère sacré de toute vie humaine est défendu et où la liberté de conscience et de religion est garantie».

source : Vatican News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *