l’exportation-de-cacao-contribue-a-l’economie-dominicaine-a-hauteur-de-$215-millions-par-an-en-moyenne

L’exportation de cacao contribue à l’économie dominicaine à hauteur de $215 millions par an en moyenne

En Haïti, le 20 juin 2015, pour vendre le candidat Jovenel Moise et ses slogans de nèg bannann, des promesses électorales, Michel Martelly en le présentant aux hommes d’affaires, annonce l’exportation de 10 containers de bananes chaque vendredi pour $ un demi-million…on n’a jamais assisté à une équipe mentir allègrement autant à un peuple si incrédule. Le pire, les risques de récidive sont élevés.

Le président Luis Abinader, dans un décret publié ce vendredi, charge la Commission nationale du cacao d’élaborer et de soumettre au pouvoir exécutif un plan d’action à moyen terme visant à stimuler la production et les exportations de cacao dans des conditions compétitives et durables.

Vendredi 13 novembre 2020 ((rezonodwes.com))–En République Dominicaine, la culture et l’exportation du cacao ont été déclarées « d’intérêt national élevé » afin de renforcer « ses importantes contributions sociales, économiques et environnementales au développement durable du pays« , ainsi que pour atteindre les objectifs de la stratégie nationale de développement 2030.

Ainsi en a décidé le président Luis Abinader dans un décr et publié ce vendredi chargeant également la Commission nationale du cacao d’élaborer et de soumettre au pouvoir exécutif un plan d’action à moyen terme visant à stimuler la production et les exportations de cacao dans des conditions compétitives et durables.

Advertisement

La Commission dispose d’un délai de 60 jours après la publication de ce décret pour soumettre le plan correspondant, indique le document.

L’exportation de cacao et de ses dérivés contribue à l’économie dominicaine à hauteur de 215 millions de dollars US par an en moyenne, ce qui en fait le principal produit agroalimentaire générateur de devises dans le pays, indique le texte.

La République dominicaine a exporté du cacao et ses dérivés pour une valeur de 195,03 millions de dollars US en 2019, soit 11,19 % de moins que les 219,61 millions de dollars US reçus l’année précédente, selon les données de la Direction générale des douanes (DGA).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *