apres-un-soutien-publiquement-reitere-a-normil,-l’apprenti-dictateur-tend-le-rameau-a-un-homme-deja-acquis-a-la-cause-du-pouvoir-ayant-fait-ses-preuves-a-l’oea

Après un soutien publiquement réitéré à Normil, l’apprenti-dictateur tend le rameau à un homme déjà acquis à la cause du pouvoir ayant fait ses preuves à l’OEA

Des décrets, des arrêtés à n’en plus finir, Jovenel Moise se révèle être un véritable danger pour Haïti, un pays en faillite qui n’est ni dirigé ni gouverné !

Aux passifs capitalisés de Rameau, il faut retenir que le principal suspect du meurtre d’Evelyne Sincère a été remis à la police par le chef de gang Jimmy Cherizier – BBQ -, l’un des plus « recherchés » du pays.

Lundi 16 novembre 2020 ((rezonodwes.com))–Leon Charles qui a exécuté à la lettre les recommandations du pouvoir de voter contre l’expulsion du représentant légal du Venezuela à l’OEA après la réélection de Maduro, a remplacé Normil Rameau au poste de directeur de la Police nationale, selon un énième décret présidentiel inconstitutionnel publié lundi dans Le Moniteur. La fonction de DG ai de la PNH n’est pas reconnue par la Constitution haïtienne.

Après des semaines de rumeurs sur son sort au sein de l’institution policière et face aux protestations des agents et des organisations de défense des droits de l’homme, Rameau cède le poste à Charles, qui était déjà en charge de la PNH jusqu’en 2005, sans le moindre beau souvenir laissé. Ce dernier était nommé au poste honorifique – sans grande utilité – de ministre conseiller à l’ambassade d’Haïti à Washington, puis représentant a.i. d’Haïti à l’OEA où il a brillé par ses « J’Approuve » lors des votes de l’organisation hémisphérique contre le Venezuela, lequel pays a ouvert la manne de Petro Caribe pour le régime PHTK.

La passation du rameau d’olivier à Charles, qui a déjà fait ses preuves dans le passé, est intervenue au beau milieu de l’aggravation du climat d’insécurité et de la multiplication des actes de kidnapping et d’assassinat, en particulier dans la région métropolitaine de Port-au-Prince, outre la critique de la prétendue inaction des forces de l’ordre qui ne sont pas aussi bien armées que les gangs fédérés G9 an fanmi

Advertisement
pro-Jovenel Moise.

Toutefois, lundi dernier, dans des entretiens ciblés à la presse, l’apprenti-dictateur Jovenel Moïse a réitéré son soutien au désormais ex-directeur a.i. de la PNH mais l’a exhorté à être plus « proactif« .

Jovenel Moise dont le point fort est « mensonge, promesses et affabulations« , ont dénoncé ses compatriotes sur les réseaux sociaux, a également invité Rameau Normil « à s’expliquer devant les citoyens et à trouver une meilleure formule pour vaincre les criminels« .

« La sécurité et la police ne sont pas des questions d’enfants. Nomination, licenciement, démission, j’attends des résultats« , a menacé le chef du gouvernement à l’époque, un incohérent, bien qu’il ait ensuite nuancé ses déclarations et réitéré son soutien au chef de l’exécutif.

Après cette date, des assassinats tels que ceux de Monferrier Dorval, Evelyne Sincère et Grégory Saint-Hilaire, entre autres, allaient choquer l’opinion publique et déclencher des mobilisations dans tout le pays, et la plus grande mobilisation est prévue pour le mercredi 18 novembre, soit 48 heures après l’arrivée de Léon Charles fraîchement de Washington pour venir « éventuellement » – ce qui reste à prouver – ordonner un nouveau massacre de manifestants au jour commémorant la Bataille de Vertières contre l’inclusion, l’esclavage et l’exploitation et la marginalisation des masses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *