jovenel-moise-a-menti-a-rameau-normil-!-les-blindes-n’etaient-pas-pour-combattre-les-gangs

Jovenel Moise a menti à Rameau Normil ! Les blindés n’étaient pas pour combattre les gangs

« le 3e DG de la PNH sous le régime de l’apprenti-dictateur Jovenel Moise, est un élément importé dans l’ensemble de la machine de répression et d’actes d’exactions.

L’excès de zèle dont semble faire preuve l’ex-DG Normil Rameau, est récompensé en le poussant vers la petite porte de sortie. Mais attention, PHTK n’oublie jamais les services personnels rendus. Il se pourrait que le régime conseiller par ses amis du Core Group, envoie Normil se promener dans une mission consulaire quelconque d’Haïti en Amérique ou en Europe, à moins que l’apprenti-dictateur considère « la reconnaissance comme une lâcheté« .

Lundi 16 novembre 2020 ((rezonodwes.com))–La dernière propagande en ligne droite de l’apprenti-dictateur Jovenel Moise sort de la marmite de sorcellerie d’un bouillon san bannan’n réchauffé du samedi soir servi comme petit déjeuner du dimanche matin: l’électricité 24/24 à venir, un vieux pieux habillé de dilatoires et d’inexactitudes et relevé d’affabulations d’un maniaque. Il joue le tout pour le tout jusqu’à revenir avec un échoué, un Conzé à la tête de la PNH, lundi matin. Un traite à la Patrie.

Huit jours, après avoir révélé que sa femme est détentrice de l’exclusivité de la vidéo de l’assassinat du bâtonnier Monferrier Dorval, le prétentieux dictateur n’arrêtant pas d’étonner le monde, et ayant également fait savoir le même jour qu’il « renouvelle toute sa confiance dans le DG Rameau« , vient confirmer lundi matin les rumeurs qualifiées de « mauvaise blague » par le camp des rameaux d’olivier. Rameau Normil, exit, et le Conzé Léon Charles arrivé fraîchement de Washington, in, pour faire reluire son incompétence de 2004 à la tête de la PNH en venant, cette fois-ci, partir à la chasse des militants et opposants au régime pseudo-démocratique de Jovenel Moise.

Après avoir servi aveuglément le pouvoir autoritaire de Jovenel Moise, en allant jusqu’à laisser celui-ci constituer des gangs armés fédérés G9 pour contrebalancer la principale force légale armée du pays (PNH), Rameau Normil ne devrait pas avoir droit à un fond de pension, car il n’a jamais été un DG légal et constitutionnel de la PNH. Il s’est fait leurrer par des informations de propagande que, sitôt, les élections (sélections-Dermalog) achevées et un parlement de « J‘Approuve » constitué, il sera reconduit à son poste, pour au moins 3 ans comme DG ratifié de la PNH, conformément à la Constitution et aux règlements internes de la PNH. « Adieu veau, vache, cochon, couvée ! »

Vous vous êtes fait bêtement avoir, mon vieux. Jovenel Moise ne vous a pas toujours révélé la vérité, vous lui étiez seulement utile quand il venait le temps de mater les manifestants et fermer les yeux sur les exactions des gangs armés G9 an fanmi

Advertisement
. Sur ce point, vous avez réussi votre mission : BBQ court encore les rues et circule parfois à bord des blindés commandés par le président, en partie, vous serez récompensé. Si vous n’êtes pas envoyé se promener sur la Tamise ou la Seine à défaut de voir le soleil se lever non loin de Potomac, vous serez de toute évidence très loin de cette dernière humiliation essuyée ce lundi. Et n’oubliez jamais que l’excès en tout nuit !

Une dernière chose Normil. Comment vous sentez-vous avec tous ces cadavres sur la conscience ? Les massacres de Bel-Air, de Cité Soleil, de Pont-Rouge, La Saline…allez-vous vous constituer en témoin lors d’un éventuel jugement de Jovenel Moise qui a pris l’habitude de vous mentir et de s’opposer à tout changement réel et effectif que vous ayez cru bon d’opérer au sein de la PNH pendant vos 18 mois à sa tête ? Souvenez-vous enfin des clés des blindés qu’il vous a passées en février dernier, alors qu’en réalité, il n’avait aucune volonté réelle et manifeste pour combattre les bandits, la clé du succès de ses élections-bidons dans les bidonvilles où se concentrent les bureaux de vote à être autorisés par les bandits.

Un jour, sortiriez-vous de votre silence ou auriez-vous l’intention d’écrire votre mémoire pour révéler à la Nation d’une haute et intelligible voix – ce que tout le monde sait déjà – que le régime PHTK, avec l’aide inconditionnelle des unités de la PNH nourrisse l’ambition de revenir avec la dictature en Haïti à la veille du 7 février 2021 ? Et l’assassinat de Me. Dorval, qu’en saviez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *