en-rd,-les-deputes-approuvent-a-l’unanimite-l’interdiction-du-mariage-de-mineurs

En RD, les députés approuvent à l’unanimité l’interdiction du mariage de mineurs

Les données officielles indiquent que 36 % des filles et des adolescentes dominicaines se marient ou s’engagent avant l’âge de 18 ans.

toute modification d’un code pénal est suivie de débats parlementaires…

Jeudi 19 novembre 2020 ((rezonodwes.com))–La Chambre des députés de la République Dominicaine a approuvé mercredi à l’unanimité l’amendement au projet de loi interdisant le mariage des mineurs, présenté par les députés Dario Zapata et Omar Fernandez.

La modification consiste en ce que la violation de cette loi sera punie d’une amende de 50 à 100 salaires minimums du secteur public et de 2 à 5 ans d’emprisonnement.

Selon les données officielles, 36 % des filles et des adolescentes dominicaines se marient ou s’engagent avant l’âge de 18 ans, ce qui représente le taux le plus élevé d’Amérique latine et des Caraïbes, incluant Haïti.

Dans 12 % des unions, la mariée a moins de 15 ans, l’âge minimum actuellement autorisé par la loi, un chiffre qui double le nombre moyen de mariages avant 15 ans en Amérique latine, qui est de 5 %, selon les données de l’UNICEF.

Advertisement

Le nouveau projet de loi propose de modifier l’article 144 et d’abroger l’article 145 du code civil, concernant l’âge du mariage, ainsi que toute disposition législative qui violerait cet amendement.

Le vote a suivi certains amendements au texte original, principalement en ce qui concerne la terminologie, dans le but de changer l’expression « mariage de mineurs » en d’autres telles que le mariage précoce ou le mariage d’un enfant de moins de 18 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *