nouvelle-manif-des-policiers-« fantomes-509″-:-au-moins-une-dizaine-de-vehicules- »service-de-l’etat »-incendies

Nouvelle manif des policiers « Fantômes 509″ : au moins une dizaine de véhicules  »Service de l’État » incendiés

Les policiers protestataires exigent de meilleures conditions de travail. Ils réclament au moins 25 mille gourdes de frais mensuels sur la carte de débit

Vendredi 20 novembre 2020 ((rezonodwes.com))– Au moins une dizaine de véhicules affectés au service de l’État ont été incendiés par les protestataires dans le cadre d’un mouvement spontané.

À Lalue, passants et automobilistes ont dû se mettre à l’abri de la violence policière. Des agents de l’ordre ont procédé à la manière accoutumée en agressant les occupants des véhicules publics, menaçant des citoyens pour faire écho à leurs revendications. 

Ce vendredi 20 novembre, le centre-ville de Port-au-Prince a été le théâtre des scènes irréalistes de policiers appelés à garantir l’ordre et la paix, opérant pour faire régner la terreur.

Encagoulés, les manifestants ont défilé à bord de motocyclettes, dégainé leurs armes et provoqué la panique.

Ils ont bénéficié du support de militants politiques, de motocyclistes et d’autres citoyens adhérant à leur mouvement. Dans la foulée, les  »Fantômes 509 » ont souhaité la bienvenue au nouveau responsable de la PNH, Léon Charles.

Advertisement

Le nouveau directeur général ai de la Police nationale d’Haiti, Léon Charles, lors de son  installation, lundi dernier, a pourtant désapprouvé le mode opératoire des  »Fantômes 509″. Il a plaidé en faveur d’un dialogue entre le haut-commandement et les agents en rébellion.

Au regard de l’évolution de la situation, le discours du nouveau patron de la PNH semble loin de convaincre le corps policier.

Hervé Noël
vevenoel@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *